Le retour gagnant du Volley Olympique du Puy

lun 03/10/2016 - 14:05 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:43

L'histoire de cette équipe ne pouvait pas s'arrêter en juin 2015... et c'est sous l'impulsion de Jean-Luc Royet, président du club, et de Christophe Gasiorowski, ancien joueur professionnel arrivé dans la région durant l'été, que le VOP (Velay Olympique du Puy) a su recomposer un groupe de joueurs motivés pour réengager l'équipe masculine au niveau régional.

Une équipe de Volley  composée de "fous furieux qui sautent sur tous les ballons"
L'an dernier, notre émission hebdomadaire Zone Mixte, en partenarait avec RCF Haute-Loire, avait proposé un zoom sur la pratique du volley en Haute-Loire. Adrien Chapatte et Thomas Badon, du Volley Olympique Le Puy, expliquaient plus en détail pourquoi l'équipe, pourtant championne d'Auvergne, n'avait pas souhaité continuer l'aventure en prénationale.
Notons enfin qu'au lendemain du titre de champion d'Auvergne, en 2014, nous étions allés à la rencontre d'une "bande de fous furieux qui sautent sur tous les ballons", comme la qualifiait le coach de l'époque. Nous avions rencontré une bande de copains où les rires, la camaraderie et le chambrage étaient monnaie courante. L'école de volley ambitionne également de monter en puissance.

La recette pour revenir au haut niveau
Quelques anciens, champions d'Auvergne en 2014, quelques nouveaux venus des équipes loisirs et d'autres régions... et voila un groupe de 14 joueurs prêt à en découdre dans ce championnat à dix équipes. Après une courte préparation de début de saison, c'est à Riom que les ponots se rendaient samedi soir pour y affronter une jeune équipe, en pleine progression depuis quelques saisons.
Un début de match sérieux permet au VOP de mener de trois points tout au long du set, jusqu'à 22-19. Un léger relâchement ponot laisse espérer la victoire aux adversaires (24-24), mais les deux points suivants sont marqués par les coéquipiers de Thibaut Fink, qui s'adjugent donc le premier set (26-24).

Une formalité dans le deuxième set, avant le retour salvateur du capitaine ponot
Le deuxième set est en revanche une formalité pour les vellaves, qui profitent de nombreuses erreurs adversaires. Sérieux et appliqués, les rotations de joueurs ne modifient pas le rythme de l'équipe et malgré la grave blessure de Lionel Bertrand, le VOP s'impose facilement (25-13) dans ce deuxième set.
Les ponots sont sans doute trop détendus et le troisième set commence terriblement mal, puisque Riom réchauffe son public et prend très vite le large pour mener 21-13. C'est alors que le retour sur le terrain du capitaine Adrien Chapatte permet de grignoter le retard pour recoller à 24-24. Une faute ponote au service et un beau point du pointu de Riom empêchent le VOP de s'imposer 3 sets à 0.

----Rappel des entrainements (au gymnase Guitard) :
* Lundi 19h45-22h
* Mercredi 20h-22h 
* Section Jeunes : 18h30-20h-----Une belle performance à l'extérieur, à confirmer à la maison samedi prochain face à l'ogre clermontois 
Il faut donc repartir pour un nouveau set. Et comme le deuxième, il est à sens unique et tourne très largement à l'avantage des joueurs du VOP (25-14). Pour son retour en prénationale, le Puy l'emporte d'emblée trois sets à un, une belle performance à l'extérieur qu'il faudra confirmer à la maison samedi prochain, le 8 octobre 2016 à 19h, avec la réception de l'équipe une du Stade Clermontois au gymnase de Guitard.
En composant avec deux espoirs du club, Augustin Haefala et Thomas Berger, l'équipe "expérimentée" du VOP a su dominer les jeunes de Riom. De bon augure pour son retour à la compétition régionale, même s'il faudra sans aucun doute produire un jeu plus abouti samedi prochain face à l'ogre clermontois.

- Photos d'illustration . / Archive Zoomdici.fr -

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire