Tous

Chadrac

Le reggae se réinvente à l'infini

ven 05/04/2019 - 15:17 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:57

En dix ans, à raison de trois à six soirées par an, le collectif KFB a invité une cinquantaine de groupes de reggae sur le bassin du Puy-en-Velay, à la Maison pour tous de Chadrac, partenaire depuis les débuts. Tonton David en 2009, des Anglais (Zion Train), des Jamaïcains (Raging Fire), Manu Digital, l’Entourloop... pas forcément des têtes d’affiche pour favoriser la découverte, même si certains sont devenus célèbres. Pour fêter son 10ème anniversaire, KFB – pour Keep the Fire Burning – a concocté plus de 10 heures de musique non stop en deux lieux ce samedi 6 avril 2019.

De l'apéro à 5h du matin
Top départ de cette grande fête du reggae à 18h30 à la Maison pour tous de Chadrac avec un apéro mix, en extérieur si la météo le permet, proposé par les membres du collectif. Ensuite, place à deux concerts : le groupe « Marcus Gad & Tribe » venu de Nouvelle Calédonie et le local altiligérien « Georges Dub » qui présentera son nouvel album et sera accompagné de plusieurs invités surprises.
Ensuite, des navettes vous conduiront à la salle Galaxy du  Pacha, au Monteil, pour un « after » avec les Sound systems du collectif de 1h à 5h du matin.
Mais c’est quoi exactement un sound system ? La réponse de Mathieu Boyer, dit « Matoo », de KFB.

En fin de soirée, les navettes du Pacha vous ramèneront en centre-ville du Puy-en-Velay.

Mathieu Boyer fait partie du groupe Wicked Band. Nous lui avons demandé ce qui lui plaît dans la musique reggae.

Le reggae est-il encore écouté par les jeunes de nos jours ?

Billetterie en ligne sur mptchadrac.fr

Propos recueillis par Annabel Walker

Présentation des artistes :

Marcus Gad & Tribe
Issu des terres multiculturelles de la Nouvelle Calédonie, Marcus Gad incarne le renouveau d’un reggae roots méditatif et engagé mettant en lumière la culture si singulière de cette petite île du pacifique située à 18 000 km de la métropole. Après quatre ans de voyages, sur les cinq continents et à la rencontre des peuples natifs du monde, Marcus Gad rentre à Nouméa fin 2014 et produit deux EP en 2015 et 2016 : « Soul Talk » et le remarqué « Purify ». Début 2016, Marcus Gad s’envole pour deux tournées européennes et une tournée de plus de dix dates sur l’île de la Réunion. Marcus Gad s’adresse à l'être conscient en chacun de nous. Il vient rappeler à chacun son essence première en ces temps de crise. Respirez consciencieusement et laisser vous porter vers le pays Kanak en découvrant son univers et sa voix angélique. Plus que de la musique, son oeuvre invite à vivre une expérience sensorielle dépaysante et inédite.

Georges Dub
Riddim maker et dub operator studio depuis 2002, Georges Dub puise son inspiration dans le dub roots jamaïcain originel jusqu'au dub britannique plus récent pour produire un dub puissant oscillant entre rockers et steppa en collaboration avec différents chanteurs de Jamaïque, d'Angleterre, du Brésil, du Sénégal et de France. Georges Dub se produit sur scène et en sound-system depuis 2012 en proposant un remix dub live et interactif de ses productions avec le soutien des MC's Dawjah (chant) et Lord Fayah (chant, melodica).

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire