Le Puy : quel sera le nouveau visage du quartier Jean Solvain - République ?

mer 17/06/2020 - 19:39 , Mise à jour le 27/11/2020 à 09:05

C’est sans doute un des projets phares du mandat de la nouvelle équipe municipale. Depuis déjà de très nombreuses années, la municipalité cherche à acquérir ces parcelles régulièrement squattées. A l’image des grandes opérations d’aménagement des quartiers de Guitard, puis du Pensio, c’est au tour du quartier « rue Jean Solvain – République » de changer de visage en profondeur.
"C'est un quartier avec un potentiel très important", estime le maire du Puyy Michel Chapuis, "on a l'ambition de le restructurer comme on l'a fait au Pensio".
Les friches des anciens garages du boulevard de la République, en cours d'acquisitin par l'EPF (établissement public foncier), sont aujourd’hui la première page blanche qui permettra de dessiner le visage de ce nouveau quartier.

Désenclaver le quartier et mettre en valeur le Dolaizon
Le PLU approuvé par la Ville le 15 octobre 2019 identifie le secteur Jean Solvain – République comme secteur de renouvellement urbain prioritaire. Ce quartier représente un potentiel de renouvellement urbain important, de part et d'autre de la rue Jean Solvain (friches industrielles), aux abords du Dolaizon et à proximité immédiate du Pôle d'Échanges Multimodal réaménagé et du centre-ville du Puy-en-Velay. L'objectif du renouvellement urbain du quartier consiste en premier lieu à réussir sa "greffe", sa bonne intégration dans son environnement urbain.
Deux grands principes d’aménagement du quartier ont été retenus : d'abord désenclaver le quartier en l'ouvrant sur l'entrée de ville du Boulevard de la République et le patrimoine qui l’entoure (perspectives, fresque d'entrée de ville, etc.), esnuite valoriser le Dolaizon et lui donner de l’épaisseur, pour composer avec le risque inondation et en faire un espace public central à l’échelle du quartier, et le maillon d’un cheminement de mode doux continu à l’échelle de la ville, depuis Vals-près-le-Puy jusqu’au confluent avec la Borne.

Dans le cadre de l’Opération « Coeur de Ville »  
C’est dans ce contexte que la Ville a décidé d’engager une étude pré-opérationnelle qui permettra de disposer à terme d’un schéma directeur d’aménagement d’ensemble couvrant l’intégralité du quartier. Lecoût de cette étude s’élève à 57267.50 € HT (dont 60 % est pris en charge par l'Europe via le FEDER).
Ce quartier entre de plain pied dans le cadre de l’opération « Coeur de Ville » qui vise à redynamiser le centre-ville et rééquilibrer son tissu urbain et péri-urbain. Grâce à ce dispositif, les porteurs de projets ont la possibilité de bénéficier d’incitations fiscales et financières (défiscalisation « Malraux » sur le centre historique et en OPAH, Denormandie sur le périmètre « Coeur de ville »).

Maxime Pitavy

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire