Le Puy : la philosophie fait aussi sa rentrée

dim 30/08/2015 - 15:26 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:36

Nouveauté cette année, l’édition d’une revue philosophique, Cordes sensibles,  sur le thème de L’Autre et sous la houlette de Nicole Barrière, jacques Estanger et Jean-Marc Ghitti. La revue sera présentée à plusieurs occasions, notamment pour la prochaine soirée littéraire au bar Le Majestic, le lundi 14 septembre à 18h30.
« Il n’existait pas de revue littéraire dans le département, portée par des gens du coin. On avait envie d’avoir un support écrit de nos réflexions » témoigne Jean-Marc Ghitti de l’AME.

Agenda
Premier rendez-vous à Polignac le 5 septembre à 18h pour un récital donné par Anda Peleka et Gareth Leyshon au piano suivi d’une conférence sur les anges, en collaboration avec l’association Les heures musicales de Polignac. Un clin d’œil  à la fresque angélique qui orne l’église du village.

Les résultats du concours littéraire seront annoncés durant la semaine du roi de l’oiseau, jeudi 17 à 18h, toujours au Majestic. Le thème cette année était « Chemins de terre, chemins de vie » et avec une quinzaine de participants, les organisateurs confient avoir eu de beaux textes.

Une taverne philosophique itinérante sera également présentée par deux fois, et s’articulera autour d’un dialogue entre trois grandes figures philosophiques de la Renaissance (Ficin, More et Montaigne), les jeudi 17 et vendredi 18.

Une première : l’organisation des automnales George Sand au château de la Rochelambert, une rencontre musicale et poétique les 26 et 27 septembre rendue possible par Patrick Rossi. L’événement se composera de deux conférences et d'un concert.

Enfin, le séminaire de Christophe Baudet, le groupe de réflexion sur Art et psychiatrie conduit par Hélène Suzanne et le séminaire de Jean-Marc Ghitti sur l’orphisme se rejoignent pour proposer un groupe de travail théorique autour des cabinets philosophiques, de la philothérapie et de la création comme moyen de mieux vivre.

Pour plus d’informations, cliquez-ici.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire