Le Puy Foot se paye Clermont

sam 01/03/2014 - 23:01 , Mise à jour le 01/03/2014 à 23:01

Avant le coup d'envoi à 18h au Stade Charles-Massot, on se pose des questions, aucune victoire en 2014, deux matchs nuls et deux défaites. Une victoire face à Clermont ferait le plus grand bien. Après le match nul arraché dans les derniers instants la semaine dernière face à Dijon, les hommes de Rolland Vieira ont prouvé qu'ils étaient capables d'accrocher les réserves professionnelles.
L'adversaire du soir est leader ex aequo avec Andrézieux. Nombreux sont ceux qui pensaient assister à un match chaud suite aux querelles de l'année dernière entre les deux équipes. Mais la partie s'est finalement déroulée dans une ambiance purement footbalistique.

Du beau football
En tapant sur le montant adverse, les Ponots manquent de peu d'ouvrir le score dès l'entame de match. Les Clermontois répliquent à la demi-heure de jeu. L'attaquant se présente seul face au gardien ponot, mais loupe son duel. A la fin d'une première mi-temps où les deux équipes ont pratiqué un beau football, ces dernières rentrent aux vestiaires alors que le tableau d'affichage n'a pas bougé.

Le Puy prend les choses en mains
Au retour des vestiaires, le froid persiste mais n'empêche pas les Ponots d'être plus offensifs que leur adversaire du soir. Les locaux peuvent ouvrir le score dès le début de la seconde mi-temps. Mais une mésentente entre les attaquants envoie le ballon en sortie de but. Quelques minutes plus tard, c'est Clermont cette fois qui est à deux doigts d'ouvrir le score, mais ces derniers font face au gardien ponot qui réalise une superbe parade.
A 20 minutes de la fin, le Puy trouve enfin le chemin du but. Pierre-Louis Listner, dit "Kennel", s'infiltre dans la défense Clermontoise et envoie une frappe écrasée, mais qui trompe le portier adverse. Le Puy prend le match à son compte et se permet même de malmener son adversaire en jouant à la baballe au grand bonheur des supporteurs.
Le Puy Foot peut s'appuyer sur une défense de qualité, notamment au milieu, où Victor Defour et ses collègues de ligne font passer un moment difficile au Clermont Foot pourtant composé de quatre joueurs professionnels. A cinq minutes de la fin, Jordan Debal, sur une passe en retrait, crucifie sans contrôle le gardien clermontois et double la mise. Le Puy tient sa victoire.

Prochain adversaire, Andrézieux
"Une belle victoire contre une réserve pro. Avec un contenu intéressant. On a fait deux mi-temps vraiment complètes" se réjouit Rolland Vieira à l'issue du match. "Face à une équipe solide et structurée qui ne prend pas beaucoup de risques". Une bonne dose de confiance avant de recevoir Andrézieux, le leader, la semaine prochaine. Mais aussi une bonne raison de croire un peu plus à l'objectif de la saison : le maintien.

V.B

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire