Le Puy Foot en demi-finale de la coupe de Haute-Loire

dim 20/04/2014 - 00:44 , Mise à jour le 20/04/2014 à 00:44

Après avoir sorti l'équipe d'Arsac au tour précédent, Le Puy Foot recevait au stade Massot, l'A.S Chadrac, tombeur de Langeac. L'enjeu de cette rencontre est une place en demi-finale de la coupe de Haute-Loire. L'équipe réserve du Puy Foot qui évolue en DH, est en difficulté en championnat et va lutter jusqu'au bout pour son maintien. Quant à Chadrac qui joue dans la division en dessous compte bien sur sa fin de saison en trombe pour rejoindre les Ponots en DH. Pour les deux équipes, la compétition fait partie des objectifs majeurs de leur saison, surtout pour les Chadracois qui font cette année leur retour dans la compétition après leur éviction de la compétition l'année dernière.

Le Puy pousse Chadrac à la faute
La première mi-temps est marquée par la domination des locaux. Les joueurs de Patrice Vernaudon ne savent que faire face à une équipe ponote qui a définitivement mis le pied sur le ballon. Cela n'empêche pas les Chadracois de tenir le coup malgré les multiples assauts adverses. Des assauts qui poussent très souvent les visiteurs à la faute. Les joueurs de Mathieu Boyer se sont alors procuré beaucoup d'occasions de but sur coup de pied arrêté. C'est d'ailleurs sur un coup franc excentré sur l'aile gauche que Le Puy aurait dû ouvrir le score. Le jeune Corentin Chouvier à la baguette, dépose le ballon sur la tête d'un coéquipier qui voit le cuir tapper le poteau droit du portier chadracois, impuissant. Mais ce n'est pas fini, Gaëtan Januel a bien suivi et veut marquer à bout portant. C'est sans compter sur le retour du défenseur adverse qui sauve sur sa ligne. Le ballon semble avoir franchi la ligne mais l'arbitre ne bronche pas. A la demi-heure, Anthony Michel laisse la défense sur place en s'infiltrant dans la surface de réparation, le défenseur tacle, Michel s'écroule, l'arbitre ne bronche toujours pas alors que la décision est discutable. Miraculeusement, les visiteurs rentrent aux vestiaires sur un score nul et vierge.

Deux buts qui font mal
La seconde période réussie mieux au Puy Foot. Deux minutes après le coup-d'envoi, l'arbitre accorde un penalty que le n°6, N'Djama, transforme. Quelques minutes plus tard, Remy Lashermes double la mise en profitant d'une erreur défensive. Deux buts qui font mal. Les bleus et blancs ne s'arrêtent pas là et inscrivent un troisième et un quatrième but par l'intermédiaire de Pierre Pascal et Gaëtan Januel. Les visiteurs parviennent tout de même à sauver l'honneur grâce à Florent Ferreboeuf. Score final : 4-1.

"Une bouffée d'oxygène"
Pour Mathieu Boyer, le coach du Puy Foot, "La coupe de Haute-Loire est une bouffée d'oxygène". "On ne s'est pas soucié de l'adversaire et on l'a dominé" ajoute-t-il. Une victoire qui redonne confiance à l'équipe réserve du Puy Foot qui restait sur une défaite en championnat. Pour Patrice Vernaudon, le coach de l'A.S Chadrac, qui comptait profiter de la mauvaise passe de son adversaire du soir en championnat, "C'est une défaite logique mais le score est sévère". Ce dernier est déçu par le comportement de ses joueurs qui d'après lui "n'ont pas fait un match digne de la coupe de Haute-Loire". Les Chadracois vont alors pouvoir se concentrer pleinement sur le championnat et pourquoi pas viser la montée en DH.

V.B

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire