Le Puy-en-Velay : Longue glissade jusqu'en 2017

dim 04/12/2016 - 13:30 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:44

Comme promis, la patinoire en glace naturelle a repris du service. Et le grand beau temps de ce premier week-end de décembre, associé à des températures de saison, offre des conditions exceptionnelles pour prendre un maximum de plaisir.
Les premiers à chausser les patins ont pu le vérifier : la glace est parfaite et l’on se prend vite au jeu.
Au début on est un peu hésitant, parfois pas très à l’aise, tandis que les plus hardis reprennent vite leurs marques. Certains se laissent même aller à carrément frimer ou à laisser parler la grâce; ils ont bien raison, car leur prestation rajoute à la qualité du cadre sur fond de carte postale.

----Quand patiner ?
La patinoire est accessible de 9h à 12h et de 13h30 à 19h30, puis de 9h à 12h30 et de 14h30 à 19h30 durant les vacances scolaires. Les week-ends, l’horaire de fermeture sera repoussé à 20h.
Les patins sont fournis. Tarifs : 5 euros/1 heure ; 4 euros/1 heure pour les groupes scolaires et centres de loisirs (sur réservation auprès de l’Office de tourisme ou de l’Office de commerce).
Un programme spécial « Nocturne » jusqu’à 22h est prévu les vendredis 2 et 9 décembre, ainsi que les samedis 10 et 17 décembre. Deux soirées spéciales seront dédiées aux jeunes avec une « soirée étudiante », le jeudi 15 décembre, et une soirée « repas de classe » vendredi 16 décembre.-----« S'éclater en plein centre-ville »
Trois années que la patinoire n’avait pas enchanté leurs fêtes de Noël et il y avait eu pénurie de glace naturelle depuis 2012, mais les amateurs n’ont pas perdu leurs habitudes et arborent une banane qui fait plaisir à voir.
La Ponote Fabienne (18 ans) est venue avec ses sœurs : « J’apprécie autant le revêtement synthétique que la glace naturelle, mais ça fait plaisir de pouvoir s’éclater comme ça, en plein centre-ville. »
Le plein air est également ce qui prime dans l’esprit d’Emmanuel (45 ans), descendu de Saint-Privat d’Allier avec ses enfants : « Je suis venu les initier aux patins et ce franc beau temps est un régal. La glace naturelle est vraiment de qualité. »

On se chambre gentiment
L’ambiance est très conviviale, sur et en dehors de l’enceinte, on échange des regards complices, on chambre un peu aussi : M. Essebah (42 ans) explique : « mes amis devaient chausser les patins avec moi, mais ils me l’ont faite à l’envers et ils se sont défilés… ». En effet, le groupe d’amis est resté au bord et ne se prive pas pour commenter avec humour les « prouesses » de leur copain, seul en piste.

Équilibre et persévérance
Lisa (21 ans) essaie pour la première fois le patinage sur glace naturelle : « J’avais déjà essayé sur du synthétique, mais là c'est très différent. Je trouve que c’est une super initiative. »
Son ami Nicolas (24 ans) est très à l’aise et ose des figures qui laissent pantois les plus débutants, déjà ravis de garder leur équilibre, quoique quelque peu chancelants.
Mais, avec un peu de persévérance, on finit par gagner en assurance. De toute façon, la patinoire reste sur place juqu’au 2 janvier 2017 et, si l’on a la chance de pouvoir revenir, on ne peut que s’améliorer.

J.J.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire