Le Puy : déjà 4 500 € récoltés pour les inondations en Bosnie

lun 02/06/2014 - 17:08 , Mise à jour le 26/11/2020 à 19:21

"Les pires intempéries qu'ont connu la Bosnie et la Serbie depuis plus d'un siècle", c'est ainsi qu'ont qualifié les autorités bosniennes et serbes les quatre jours de pluie diluvienne qui se sont abattus sur cette région des Balkans mi-mai. Un million de Bosniens, soit un quart de la population du pays, serait affecté par le sinistre.
Un accès à l'eau potable difficile, des milliers de glissements de terrain, des centaines de milliers de maisons et bâtiments publics engloutis... L'addition est lourde et les destructions engendrées par les crues sont même comparées à celle de la guerre de 1992-1995.

Près de 150 personnes, d'horizons différents, ont répondu présent
C'est justement lors de cette guerre que de nombreuses victimes se sont réfugiés aux quatre coins de l'Europe. Au Puy-en-Velay, la communauté bosniaque est considérée comme la troisième plus importante, en effectif, avec les communautés portugaise et marocaine. Toutes ces communautés étaient justement représentées samedi soir à Aiguilhe, sans oublier bien sûr les Français, pour cette manifestation de solidarité, qui aura rassemblé près de 150 personnes.
Le maire de la commune, Michel Roussel, s'est rendu sur place, alors qu'il avait cédé la salle polyvalente gratuitement pour l'organisation de cette soirée humanitaire où les spécialités culinaires des Bosniaques ont permis de découvrir de nouvelles saveurs. Chacun pouvait ensuite donner ce qu'il voulait dans une urne prévue à cet effet.

"Notre vie est là aujourd'hui mais bon, on n'oublie pas nos origines"
Parmi les Ponots présents samedi soir, certains ont encore de la famille en Bosnie et tous ont été affectés par ce qu'ils qualifient de "véritable catastrophe".
Mais l'un des participants souligne : "ce n'est pas de l'argent pour nos proches ou nos familles, c'est pour aider tout le monde en Bosnie", quand un second ajoute : "on vit en France, nos enfants sont nés ici, notre vie est là aujourd'hui mais bon, on n'oublie pas nos origines".

Cinq Ponots apporteront les dons en main propre
Diverses associations humanitaires européennes sont déjà intervenues en Bosnie depuis les inondations, apportant principalement de la nourriture, des boissons et des vêtements. Les Ponots, eux, comptent plutôt utiliser cet argent pour acheter des meubles aux victimes.
Les dons récoltés seront apportés en main propre par cinq Bosniens du bassin du Puy. "On veut leur apporter directement", pour s'assurer que cet argent soit utilisé à bon escient et qu'il ne "tombe pas dans les mains de la Mafia locale".

  • Le 14 juin prochain, une seconde soirée de ce type est proposée à Coubon, dans la salle des fêtes. En attendant, le don peut continuer à l'adresse suivante :
    Association Bosanska Krajina,
    76 avenue Foch
    43 000 Le Puy-en-Velay

Maxime Pitavy

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire