Le Pèlerin fou repart avec le soutien de Roland Romeyer

sam 23/04/2016 - 17:35 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:40

Courir pour lutter contre la mucoviscidose. C'est devenu la devise de Serge Dubois, dit le Pèlerin fou. Après son périple jusqu'à Saint-Jacques de Compostelle il y a deux ans, il revient avec un défi encore plus fou. Pour l'aider, l'association ASSE (association sportive de Saint-Etienne) Coeur Vert de Roland Romeyer, le président du club stéphanois, va l'aider. Ce samedi 23 avril 2016, Serge Dubois, Patrick Dufour le président du Grand Trail du Saint-Jacques, Roland Romeyer et plusieurs membres de l'association ont chaussé leurs baskets pour aller reconnaître le parcours du Grand Trail. A leur arrivée, ils ont été accueillis en mairie du Puy par Laurent Wauquiez, président de Région, Michel Chapuis, maire, et d'autres élus.
----L’ASSE Coeur vert aide d'autres associations caritatives. Depuis sa création en octobre 2013, 540 000 € ont été redistribués. "Certains sont touchés par des maladies... Nous sommes là pour les aider", résume Roland Romeyer.-----Une belle promotion du défi
En guise de soutien, une quinzaine de membres de l'association Le Pélerin fou, accompagnés d'un ou deux membres d'ASSE Coeur Vert, prendront leur VTT pour faire le Trail en trinômes. "Un coureur et deux cyclistes", précise le président des Verts. Accompagné de Serge Dubois, ils feront la promotion de son nouveau défi. Cette fois-ci, il ira sur la Route des Incas pour courir 1 250 km sur la Cordillère des Andes, entre Lima et le Machu Picchu. Pour cela, il récolte de l'argent sur le site participatif de l'association de lutte contre la mucoviscidose. Le sportif débutera son périple le 23 août. "J'y pense tous les jours", confie-t-il alors qu'il s'entraîne au moins deux fois par jour.
Quand Serge Dubois laisse Roland Romeyer sur place, ou presque
Roland Romeyer a tout de suite voulu participer à ce défi quand Déborah Coutroutsios, la présidente de l'association Le Pélerin fou qu'il avait rencontré sur un précédent événement caritatif, l'a évoqué avec lui : "Quand Déborah m'a parlé du projet du Pèlerin fou. J'ai dit oui, c'est pour aider une famille qui combat la maladie". Le jeune Yssingelais Eymeric Seyve est touché par la mucoviscidose. Ses proches organisent les Virades de l'espoir pour aider l'association de lutte contre la maladie. Serge Dubois s'était lancé un défi pour les aider en 2013 : parcourir Le Puy-Saint Jacques de Compostelle en 30 jours. Le sportif avait non seulement réussi, mais il avait récolté près de 7 000 euros pour l'association.
"Je l'avais déjà vu à la télé pour son précédent défi, avoue le président de l'ASSE. J'étais impressionné, il courait même avec un claquage au mollet !" L'admiration ne l'a pas quitté. Lors de la reconnaissance du parcours ce samedi, "il a mis les gaz. Il était à 22 km/h en côte ! Heureusement qu'on était à vélo sinon, on n'aurait pas pu le suivre".

Le président du club de foot n'est pas venu les mains vides, il a remis un maillot au nom de l'attaquant stéphanois Jean-Christophe Bahebeck au jeune homme atteint de la maladie. Le président de Région, Laurent Wauquiez, lui a également offert une médaille Marianne. Ravi, Eymeric ne s'est pas fait prier pour endosser les couleurs de l'ASSE sous les applaudissements de l'assemblée.

Roland Romeyer et les membres de l'association seront donc de retour au Puy le 11 juin pour le Grand Trail du Saint-Jacques.

Emma Jouve

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire