Le Monastier : le village balcon affirme son caractère

jeu 20/09/2018 - 14:07 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:54

Cette visite orchestrée par le maire de ce village balcon situé au coeur du Velay, à mi-chemin entre le bassin du Puy et les hauts plateaux du Mézenc, n'est pas anodine. Depuis un an, Le Monastier-sur Gazeille est l'une des trois communes de la Haute-Loire à être labellisées Petites Cités de Caractère® de France. Ce label, tout aussi prestigieux que celui des Plus Beaux Villages de France®, a été créé au milieu des années 1970 "pour valoriser des communes atypiques, à la fois rurales par leur implantation, leur population limitée, et urbaines par leur histoire et leur patrimoine", peut-on lire sur le site internet.
----Un nouvel espace muséal
Vous y découvrirez entre autres, le trésor de l’abbaye avec le fameux buste reliquaire de Saint-Chaffre en argent (XIIe siècle), des tissus byzantins du Xe siècle, des tableaux du 15e siècle dont une pietà exceptionnelle représentant le Christ à l’intérieur du tombeau, ainsi que des pièces d’orfèvrerie. Plus d'informations sur le site internet de la mairie du Monastier-sur-Gazeille.-----"Même les gens de Haute-Loire ont des préjugés sur Le Monastier"
"Même les gens de Haute-Loire ont des préjugés sur Le Monastier, ils disent qu’il n’y a rien. Ça peut être un point de vue mais malgré tout, il faut prendre le temps de le découvrir", commente Michel Arcis. Il est vrai que bien souvent, on ne connait de ce village que la vue plongeante qu'en offre la RD535 ou les rues Saint-Pierre et Saint-Jean qui traversent son centre-ville sur un peu plus d'un kilomètre. Et pourtant, le centre historique qui échappe à l'oeil des visiteurs trop pressés renferme des trésors patrimoniaux. Des trésors -- l'abbatiale Saint-Chaffre, le château abbatial, l'église Saint-Jean, les bâtiments conventuels datés du XVIIIe siècle, etc -- qui petit à petit sortent de l'ombre grâce aux diverses initiatives de la municipalité. En point d'orgue, cette candidature déposée il y a un peu plus deux ans pour obtenir le label Petites Cités de Caractère®. Ce dernier impose aux communes candidates de s'inscrire dans une démarche de sauvegarde et de valorisation du patrimoine.
Un potentiel de développement et un vecteur économique important
Le Monastier, dans le cadre des critères imposés par le label, "va se concentrer sur la mise en place d'un SPR (Site Parimonial Remarquable) qui implique certaines actions à mener concernant les aménagements de bâtiments", précise le maire. Ainsi, plusieurs chantiers vont être menés de front. Un diagnostic est actuellement en cours sur l'Abbatiale pour évaluer les travaux à effectuer, le château sera lui aussi rénové, quant à l'église Saint-Jean, encore en bon état, elle ne fera l'objet que de travaux d'entretien.

La place du couvent sera entièrement repensée et rénovée pour devenir piétonne, avec un accès aux véhicules limité ; et mise en lumière par un nouvel éclairage. Le chantier démarrera dans les deux mois à venir. La place face au château pourrait également faire peau neuve dans les prochaines années, "mais c'est au conditionnel car il y aura les élections municipales entre-temps !" Cet investissement dans la pierre entre autres, est "nécessaire pour transmettre notre histoire aux générations futures, mais également pour mettre en avant le tourisme culturel qui est pour nous un potentiel de développement et un vecteur économique important", explique Michel Arcis. Et de conclure : "Le but c’est que les gens puissent venir, et plus seulement par hasard."
Stéphanie Marin

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire