Le Lieu de Mémoire du Chambon-sur-Lignon fait revivre l'épopée des Justes en Haute-Loire

Par Olivier Stevens mar 26/10/2021 - 16:59 , Mise à jour le 26/10/2021 à 16:59

Dans la continuité de l’ouverture du Lieu de Mémoire au Chambon-sur-Lignon, un projet vise à proposer des circuits thématiques, historiques et patrimoniaux, permettant la découverte du territoire.

Dans un premier temps, ce travail concerne la valorisation des sites liés à l’histoire de la Seconde Guerre mondiale sur le Plateau. Ainsi, outre la mise en valeur du territoire et de ses richesses, ces Chemins de mémoire sont aussi un prolongement, sur le terrain, de la visite du Lieu de Mémoire.

Arbre de la mémoire à Chaumargais, Lac de Devesset (site de parachutage), stèle de Montbuzat… Autant de lieux porteurs de mémoire où ces itinéraires conduisent le public.

Depuis le mois de septembre, près de 200 scolaires sont venus passer une journée au Lieu de Mémoire pour différentes activités : visites guidées, ateliers pédagogiques, découvertes du village… Une bonne chose pour le Service éducatif dont l’activité était perturbée depuis le début de la crise sanitaire. Plusieurs classes sont encore attendues en novembre.

Le jeudi 21 octobre, l’équipe du Lieu de Mémoire a également reçu Karim Benmiloud, recteur de l’Académie de Clermont-Ferrand, venu découvrir le Lieu de Mémoire après sa visite au Collège du Lignon. Floriane Barbier, responsable, et Laurence Fillere-Vialleton, professeur-relais mise à disposition par l’Académie, ont pu lui faire découvrir la structure et lui présenter le travail mené auprès des élèves, de l’école primaire au lycée.

Une BD : " Ceux du Chambon " 

Côté activité culturelle, une quarantaine de personnes ont participé ce samedi 23 octobre à un après-midi de présentation de la BD Ceux du Chambon parue le 7 octobre dernier.

Après un atelier de pratique artistique organisé en partenariat avec la Communauté de communes du Haut-Lignon et le Pays-lecture, le Lieu de Mémoire proposait une rencontre avec Matz, l’auteur, Kathrine Avraam, la coloriste, et Etienne Weil, témoin dont l’ouvrage raconte l’histoire. Ce dernier, très ému, a raconté ses souvenirs d’enfance et a remercié la population du Plateau de l’avoir accueilli pendant la guerre. A l’issue de l’échange avec le public, les trois intervenants ont pris un moment pour dédicacer les ouvrages vendus par les libraires L’Eau Vive et Tison.

Découvrir chaque écrivain et ses liens avec le Plateau

Vous pouvez aussi suivre le parcours des écrivains sur le Plateau, organisé par l’association des Amis du Lieu de Mémoire, en collaboration avec le Lieu de Mémoire au Chambon-sur-Lignon. Venez découvrir chaque écrivain et ses liens avec le Plateau sur les lieux où il a résidé :
Francis Ponge à la Suchère, Albert Camus à Panelier, Raymond Aron aux Ruches, Louis Comte et Charles Gide à la Bonne Mariotte, Georges Canguilhem à Mazalibrand, André Chouraqui à Chaumargeais, Jacob Gordin, Georges Levitte et «l’Ecole des Prophètes» à Istor, Marcel Pagnol,
Jules Isaac, Pierre Vidal-Naquet
à Saint-Agrève et enfin Paul Ricoeur au Collège cévenol. 

Se nourrir sur le Plateau pendant la Seconde Guerre mondiale

Prochain événement à venir, un temps d’échange dans le cadre de La semaine gourmande sur le Haut-Lignon : Se nourrir sur le Plateau pendant la Seconde Guerre mondiale. Sabine, médiatrice au Lieu de Mémoire, présentera les ressources alimentaires sur le territoire, notamment issues de l'agriculture locale, et parlera du rationnement et du ravitaillement dans les années 1940. Pour terminer, elle livrera quelques recettes traditionnelles sur le territoire …

Depuis l’arrivée du mois d’octobre, le Lieu de Mémoire a repris ses horaires de basse-saison : jusqu’au 30 novembre, il accueille les visiteurs du mercredi au samedi, de 14h à 18h. Les scolaires et les groupes continuent à être accueillis tous les jours de la semaine, sur réservation.

Vous aimerez aussi