Le football amateur n'est pas épargné par l'épidémie de coronavirus

mer 11/03/2020 - 17:01 , Mise à jour le 27/11/2020 à 09:03

Personne n'est épargné par la psychose et les mesures de protection qui se multiplient autour de l'épidémie de Coronavirus. Alors qu'un premier cas a été recensé en Haute-Loire ce mardi, les instances du football départemental sont également dans le flou.
Bien sûr, il n'y aura pas de huis clos comme on le voit en Ligue 1 et Ligue 2 et et le football amateur ne passe pas la barre des 1 000 spectateurs. Pourtant, quatre équipes du département voient leur matchs reportés pour le week-end prochain.

En contact avec "une personne porteuse du virus", mais le joueur n'a "pas été diagnostiqué positif"
"Dans le cadre de ses activités professionnelles, un joueur de l'entente Solignac-sur-Loire / Cussac-sur-Loire a été en contact avec une personne porteuse du coronavirus", fait savoir Philippe Dumunier, Directeur du District de football de Haute-Loire, dans un mail adressé aux clubs concernés. C'est précisément à Saint-Etienne qu'il a été en contact avec une personne porteuse du virus.
Selon les informations officielles, le joueur de foot n'a "pas été diagnostiqué positif au Coronavirus lors de tests effectués ce lundi", nous répond Raymond Fournel, Président du District, "mais par précaution, on a décidé de reporter les matchs des équipées concernées". Ce sont en l'occurrence les deux équipes de Solignac/Cussac, ainsi que leurs adversaires de dimanche dernier, l'AS Chadrac (C) et le FC Aurec.

Ne plus se serrer la main ou s'embrasser lorsqu'on marque un but
"Ce joueur nous informe qu’il a serré la main à ses équipiers et aux joueurs adverses le week end dernier", poursuit le mail du directeur, avant de préciser "lors de la rencontre, il n’était pas au courant de cette information". En conséquence et par mesure de protection, le district décide donc de reporter les rencontres de ces quatre équipes à une date ultérieure.
"On a fait passer toutes les consignes", rappelle Raymond Fournel, "pas de protocole d'avant match où l'on doit se serrer la main, et on demande aux joueurs de ne pas s'embrasser lorsqu'ils marquent un but et de ne pas se serrer la main au terme de la partie". Mais dans les faits, on est bien loin des consignes.

----Pour faire suite à la recommandation d'Olivier Veran, Ministre de la santé, la FFF a modifié le déroulement du protocole d’avant-match pour l’ensemble des compétitions. Les joueurs et les acteurs du jeu sont donc invités à ne plus se serrer la main après la présentation des équipes. "Par ailleurs, il parait évident que ces mesures doivent être étendues et respectées pendant et après-match, notamment lors de la célébration des buts marqués ou d’une victoire, les joueurs devant, autant que faire se peut, éviter les contacts inutiles", peut-on lire sur le site du District 43.-----Une inquiétude pour boucler les championnats amateurs ?
"Il ne faut pas verser dans la sinistrose non plus", tempère le Président du foot altiligérien, "espérons juste que le football amateur ne sera pas autant impacté que le football professionnel". Les rencontres des quatre équipes concernées ont été reportées au week-end suivant, le dimanche 22 mars, le délai protocolaire de 14 jours étant dépassé.
"On ne peut pas non plus parler d'une véritable inquiétude de boucler les championnats amateurs", conclut Raymond Fournel, "en tout cas on espère que tout va rentrer dans l'ordre mais nous sommes tributaires des informations de la Fédération".

Maxime Pitavy

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire