Le coup de gueule du CSAPA au Puy-en-Velay

Par N.De jeu 29/09/2022 - 08:00 , Mise à jour le 29/09/2022 à 08:00

CSAPA ? Cela veut dire Centre de Soins, d'Accompagnement et de Prévention en Addictologie. En situation de grève, l'équipe de l'antenne ponote adresse un courrier à destination du Directeur de l'ARS 43 pour s'indigner de l'injustice concernant l’attribution de la prime Laforcade (Ségur du médico-social). 

Ci-dessous, le courrier dans son intégralité ▼

"Les injustices liées à l’attribution de la prime Laforcade amènent nos équipes à une impossibilité complète de fonctionnement. Une telle différence de traitement dans le contexte déjà tendu que nous rencontrons actuellement est inacceptable.

En effet, comment accompagner le public précaire que nous accueillons alors que nous sommes nous-même pris dans ces mouvements de discrimination et de rejet de certains professionnels comme nos secrétaires, chargé(e)s de prévention et directeurs ?

"La prime Laforcade n’est pas versée à tous les métiers du secteur médico-social. Cela divise les équipes et fait le jeu des politiciens"

Nous rappelons que cette loi s’applique aux professionnels qui sont en contact direct avec les usagers, ce qui concerne les professions oubliées précitées. Par contre, ces professions n’ont pas été oubliées pour l’obligation vaccinale, ce qui crée encore plus d’incompréhension chez les salariés. De plus, la revalorisation salariale est indispensable pour le bon fonctionnement de la structure et le pouvoir d’achat de ces personnels essentiels.

Nous vous demandons solennellement de sauvegarder notre structure en finançant pour l’ensemble de nos professionnels la prime Laforcade. C’est à travers une solidarité entière, directions, salariés et ARS, que nous pourrons résoudre ce problème et lutter contre cette inégalité organisée.

Nous attendons votre réponse".

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire