Le concert des Brumes enflamme Sainte-Sigolène

dim 06/07/2014 - 10:24 , Mise à jour le 26/11/2020 à 19:23

Ce samedi 5 juillet, plus de 2000 personnes ont assisté au concert événement de Sainte-Sigolène. Plus de cinq heures de spectacle avec trois artistes ou groupe de renom, c'est le principe qui a séduit le public.

Événement incontournable en devenir
Le concert des Brumes en est à sa seconde édition seulement mais il présente des têtes d'affiche de qualité. L'association est née en 2012 pour redynamiser la ville de Sainte-Sigolène. Le Maire, Dominique Freyssenet, soutient cette cause : " En Haute-Loire, nous avons beaucoup de festivals, mais dans l'Est du département, il n'y a rien. On connait La Chaise-Dieu, le Monastier, Craponne. Je souhaite que Sainte-Sigolène redevienne une référence comme à l'époque de Patat'rock. Il ne se passait rien, maintenant, nous avons notre événement musical aussi ".
Philippe Celle, le Président de l'association des Brumes, nous a expliqué : " Au niveau du public, on est plus que satisfait puisqu'on retrouve une population familiale. Pour l'affluence, nous sommes en deçà de nos espèrances : nous avons de 2000  à 2200 personnes, c'est-à-dire autant ou un peu mieux que l'an dernier malgré la qualité des têtes d'affiches ".

Authentique et simple
Mickaël Miro a été le premier à monter sur scène et il a très rapidement captivé le public. Manon, une spectatrice nous a confié : " Je suis venue pour BBBrunes, mais Miro est super, il met de l'ambiance. Je ne m'attendais pas à ça ". Surtout connu pour ses deux titres L'horloge tourne et Je suis vivant, l'artiste apprend les refrains des autres chansons au public pour qu'il puisse chanter avec lui, et les spectateurs sont ravis de participer à cet échange musical. À la fin de son concert, c'est en toute simplicité que Mickaël Miro est descendu de la scène pour signer des autographes à ses fans.

Du rock qui fait vibrer le public
À 22h, les BBBrunes arrivent sur scène et déchaînent les foules. Les rythmes rock entraînent les spectateurs et pas seulement les plus jeunes comme en témoigne avec humour Patricia venue avec sa fille : " Evidemment, je les connais pour avoir passé de nombreuses heures à écouter leurs chansons dans la chambre de ma fille. Ils sont très dynamiques, et nous encouragent à chanter donc mes heures d'écoutes forcées n'auront pas servi à rien ". Le groupe s'est également rendu disponible pour accueillir les fans le temps d'une signature ou d'une photo.

Le roi du dancefloor
Minuit passé, Morgan Nagoya installe ses platines et transforme le stade de foot en véritable boîte de nuit à ciel ouvert. Les rythmes endiablés font danser tout le monde et les adolescents en tirent une certaine satisfaction comme Noémie : " Je n'ai pas l'âge d'aller en boîte de nuit, mais ce soir, c'est un peu comme si j'y étais, les parents en plus ".

L'an prochain ?
Pour la troisième édition, le Président nous confie : " Nous verrons en septembre si nous sommes en mesure de bloquer le premier samedi de juillet et inviter un public encore plus nombreux. La politique tarifaire serait la même : trois artistes à moindre coût en ces temps de sinistrose ". 
Il faudra attendre un peu pour en savoir plus sur le 3ème Concert des Brumes mais les spectateurs 2014 repartent avec des souvenirs plein la tête.

E.J. 

Voir la galerie photo BBBrunes toujours aussi rock


Voir la galerie photo Morgan Nagoya a fait danser Sainte-Sigolène

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire