Le classement de la meilleure baguette de Haute-Loire

mar 30/05/2017 - 17:09 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:45

‘‘Le Velay a du Talent’’ constituait cette année encore une opportunité toute trouvée pour la fédération départementale des boulangers-pâtissiers de Haute-Loire pour faire sa fête du Pain, comme c'était déjà le cas l'an dernier et il y a deux ans, Zoomdici s'était carrément glissé dans la peau d'un juré (vidéo).
Le mardi 23 mai, la quatrième édition du concours de la meilleure baguette de tradition française et la première édition du concours du meilleur Croissant ponctuaient la journée.

La meilleure baguette... et la meilleure galette
C’est un Lantriacois qui remporte le concours de la baguette de tradition Française : Fabrice Allirol. Ce dernier a déjà remporté à deux reprises le concours e la meilleure galette du département. il l'emporte devant Lionel, Mathieu et Nicolas de La Brivoise à Brives-Charensac, alors qu'Alexandre et Francis de Pain et Passion au Chambon-sur-Lignon complètent le podium.
Finissent quatriémes exæquo les Boulangeries : Bouquet, Coste, Testut, Drôle de B (bassin du Puy), Leconte (Retournac), Le Comptoir des Sucrés (Yssingeaux), Moreau chez M. Outin (Laussonne).

Le meilleur croissant
Le  concours du meilleur Croissant est remporté par l'Espaviot Guillaume Mallet. Il devance Didier Bouquet, artisan à Taulhiac et Alexandre Chapuis, de la Boulangerie Drôle de B de Chadrac.
Finissent 4éme exæquo les Boulangeries : Coste et Testut (bassin du Puy), Leconte (Retournac), Le Comptoir des Sucrés (Yssingeaux), Pain et Passion (Chambon), M. Outin (Laussonne) et Mazzarese (Fay-sur-Lignon).

----Le jury était composé de cinq membres : le président Eric Ferraton, MOF (meilleur ouvrier de France) boulanger, M. Bertrand, M. Mazzarese et M. Raynier (professionnels), ainsi que Mme Berard et Mme Jarousse (ligue contre le cancer). Un jury chargé de départager les onze candidats.-----Le lien social que la boulangerie procure
Les participants ainsi que le public ont poursuivi autour d’un verre de l’amitié les discutions sur la valeur et les bien fait du pain ainsi que le lien social que la boulangerie procure "surtout sur nos territoires". Les boulangers de Haute-Loire animent durant neuf jours l’espace savoir-faire gourmand de la Confédération générale de l'alimentation, en compagnie de la boucherie, la charcuterie, la pâtisserie et l’IFP43 (centre de formation d’apprentis).
Pour la fédération des boulangers, c'est un moment pour partager son savoir-faire, mais aussi un moment de communion avec le public. Donc coup double cette année avec la Fête du pain et les concours, baguette de tradition Française et meilleur Croissant.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire