Le CFA BTP à Bains fermé pour cause Covid

Par Nicolas Defay dim 12/01/2020 - 06:50 , Mise à jour le 12/01/2020 à 06:50

Samedi 9 janvier, le Directeur René-Paul Poussardin a décidé la fermeture du centre d’apprentis du bâtiment à Bains. Lui-même infecté, il rassure néanmoins sur la situation.

« Bonjour, en raison d’un taux de positivité important à la Covid-19, et par mesure de précaution, le BTP CFA 43 ferme ses portes du lundi 11 janvier au dimanche 17 janvier ». Quiconque appelle au numéro d’accueil du CFA BTP (Centre de Formation des Appentis Bâtiment Travaux Publics) de la Haute-Loire à Bains entendra ce début de message téléphonique. Sans attendre la décision de l’ARS (Agence Régionale de Santé) qui a décidé de la fermeture du centre dimanche 10 janvier, le Directeur de l’établissement René-Paul Poussardin avait déjà penché pour cette mesure dès samedi 9 janvier après que plusieurs cas de personnes positives au coronavirus se soient déclarés.

Le personnel administratif durement touché

Le CFA BTP de Bains compte près de 400 apprentis (un tiers est présent à l'instant T car les formations fonctionnent en alternance) et une quarantaine de personnels. « Pour l’instant, il y a seulement deux formateurs qui sont malades sur les 25 au total, partage René-Paul Poussardin. Les enseignants sont passés du coup en mode télétravail, tout comme les élèves qui devaient être présents durant cette semaine. C’est essentiellement la partite administrative la plus impactée. La continuité pédagogique se révèle donc optimale pour nos apprentis ».

D’après une employée du centre, 7 éléments dans l’administratif sont ainsi positifs à l’épidémie. « Je suis moi-même dans cette situation, confie le directeur. Mais tout va bien. C’est comme si j’avais un gros rhume tout simplement. Je télétravaille comme mes collaborateurs ».

« En 11 mois de crise sanitaire, c’est la première fois que cela arrive ici »

« On pense l’origine de la contagion à mardi 5 janvier, détaille René-Paul Poussardin. Mais nous n'avons observé les premiers symptômes qu’après les 72 heures d’incubation. Vendredi 8 janvier, nous avons commencé les tests. Il était alors évident qu’une contamination était en marche. » Selon le directeur de CFA BTP, toutes les entreprises accueillant les jeunes ont été informées et ont pu prendre leurs propres décisions. « Pour le centre, nous fermons une semaine complète par bon sens et par mesure de sécurité, livre René-Paul Poussardin. Les élèves seront donc accueillis de nouveau lundi 18 janvier. En 11 mois de crise sanitaire, c’est la première fois que cela arrive ici. Il y avait déjà eu des cas contacts mais jamais de fermeture totale. Malgré le protocole sanitaire très strict en place depuis le mois de mars 2020, on ne peut pas tout contrôler. Nous sommes en fin de chaîne et nous n’avons aucune maîtrise sur ce qu’il se passe en amont ».

Protocole de désinfection renforcée en place

Pendant cette semaine du 11 au 17 janvier, des mesures de désinfection renforcée sont appliquées. Mais il est à noter que le CFA de Bains est constitué de deux entités, à savoir le Centre Interprofessionnel qui accueille 850 apprentis et 70 personnels, et celui du BTP. Un lieu collectif est utilisé par les deux structures : le réfectoire. « Nous avons renforcé le protocole sanitaire déjà très important à la base, affirme Marie Tronchon, Chargée de communication au CFA Interpro. Pour l’instant, nous fonctionnons normalement dans les salles de classe et dans le self.»

René-Paul Poussardin précise : « C’est vrai que certains de mes collaborateurs à présent malades du Covid ont fréquenté le restaurant du site. Mais l’ARS a estimé que nous avions très bien respecté les gestes barrières dans ce lieu. L’Agence n’a donc pas mis le self en quarantaine ». Néanmoins, les directeurs respectifs des deux centres ont ordonné une désinfection complète du restaurant avant le repas de midi de ce lundi 11 janvier.

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire