Le bureau de poste du Puy/Lafayette...il ferme ou pas ?

Par Nicolas Defay mar 12/07/2022 - 12:00 , Mise à jour le 12/07/2022 à 12:00

Michelle Chaumet, élue de l’opposition au conseil municipal, a relancé le sujet qui inquiète nombre d’usagers au Puy-en-Velay. Michel Chapuis, maire de la cité ponote, a affirmé que le bureau de poste ne fermera pas... pour l’instant.

Vendredi 8 juillet 2022 s’est tenu le dernier conseil municipal avant les « grandes vacances » dans la bien nommée salle du conseil entre les murs de la mairie du Puy-en-Velay. Après l’étude de maintes délibérations et de votes sur les dossiers en cours, Michelle Chaumet, élue minoritaire, est intervenue durant la séance des « Questions diverses » qui se passe en toute fin de la réunion.

« La poste ne peut raisonner qu’en termes de rentabilité. Elle doit répondre aux besoins de la population et à ses missions de service public. Après la fermeture il y a quelques années du bureau de poste de Taulhac, celle du boulevard Saint-Louis est impensable ». Michelle Chaumet

Une partie des élus de l'opposition (au fond) pendant le conseil municipal du 8 juillet.
Une partie des élus de l'opposition (au fond) pendant le conseil municipal du 8 juillet. Photo par Nicolas Defay

« Pouvez-vous nous dire si La Poste vous a consulté sur l’avenir du bureau Lafayette ? »

« D’après des informations fournies par les syndicats, la Poste aurait décidé de fermer le bureau du Bd St Louis, commence-t-elle. Ce bureau de poste a une forte fréquentation composée de la population du quartier mais aussi des habitants des communes limitrophes ».

Elle affirme : « Le maintien de ce bureau est indispensable dans ce quartier. Les habitants n'ont pas tous des moyens de transports. Le stationnement vers le bureau de Poste Les Carmes n'est pas facile. Et toutes les démarches ne peuvent pas se faire par internet. Sans compter le besoin de lien social pour beaucoup ! »

Elle pose alors la question dont sont nombreux les gens à attendre une réponse claire : « Pouvez-vous nous dire si La Poste vous a consultés sur l’avenir du bureau Lafayette ? »

« J’ai rarement vu un maire se réjouir de la fermeture d’une école, d’une maternité ou d’un bureau de poste ». Michel Chapuis

« Oui, La Poste nous a consultés concernant une éventuelle fermeture »

« Oui, La Poste nous a consultés concernant une éventuelle fermeture du bureau de poste du boulevard Saint-Louis », admet Michel Chapuis. Pour ajouter aussitôt : « Et nous leur avons fait part de notre désaccord. Laurent Wauquiez nous a d’ailleurs beaucoup aidé sur le sujet ».

Le maire du Puy souligne tout de même : « Maintenant, il faut faire très attention et bien se rendre compte de ce qu’il se passe. » Il s’explique : « Puisque vous évoquiez Mme Chaumet l’exemple du bureau de poste de Taulhac, il est évident que nous étions contre sa fermeture. Mais vous savez très bien comment ça se passe. Celui de Taulhac a commencé à moins ouvrir, à moins recevoir de clients, à réduire ses heures d’ouverture. À ce moment-là, il nous reste deux solutions. Soit on laisse faire comme ça, soit on essaie de transformer cet écueil en opportunité. C’est la seconde option que nous avons choisie ».

« Quand on a vu que le bureau de poste de Taulhac allait fermer, on a négocié un relais postal sur le petit Proxi de l’Avenue Foch, rappelle Michel Chapuis. Le service continue ainsi à être rendu notamment pour les personnes âgées qui ne sont pas à l’aise avec les services numériques et internet. Et en plus, cela permet un surcroît d’activité pour le commerçant qui assure l’accueil de ce relais postal ».

« Pour l’instant, le problème n’est pas d’actualité »

Le maire l’affirme encore : « Le bureau de poste du boulevard Saint-Louis n’est pas fermé et il ne fermera pas. Laurent Wauquiez a été ferme sur le sujet ». Mais il demande alors : « Que va-t-il se passer quand il y aura malgré tout de moins en moins de monde et de moins en moins de salariés ? »

Michel Chapuis lance alors : « À ce moment-là, il faudra réagir comme nous l’avons fait à Taulhac. Il faudra de nouveau saisir ce problème pour le transformer en opportunité et étudier comment répartir et sauvegarder les services publics. Pour l’instant, le problème n’est pas d’actualité ».

Le Proxi de l'avenue du Maréchal Foch fait également Relais postal. Photo par Capture ecran

Vous aimerez aussi

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire

4 commentaires

he

mer 13/07/2022 - 16:04

mais bien sûr qu'il va fermer se bureau. On va supprimer les équipements automate progressivement, du coup les usagers n'y viendront plus et la poste dans sa grande largesse argumentera qu'il n'est plus rentable. et hop ! L'an prochain les timbres postes seront dématérialisés.  

ni

mer 13/07/2022 - 09:46

Proxi n'est pas la solution ! Un bureau de Poste petit ou grand, même privatisé est un service public et il n'est pas normal que ses services soient dévolus à des "particuliers" ; c'est un scandale !

Mais avec les libéraux, c'est toujours pareil ! moins de services publics envers et contre tout ! Tout au privé et voilà le résultat !! mais s'ils n'avaient pas détruit la conscience politique de chacun, on n'en serait pas là, le peuple irait voter....  vaste problème !!!

En tout cas, le bureau du boulevard St-Louis ne doit pas être fermé au seul profit des actionnaires, même si "La Poste" a été privatisée, cà doit rester un service public au service de la population !

pi

mar 12/07/2022 - 16:21

SI wauquiez l'a promis c'est parole d'évangile,un président de région qui s'occupe d'un établissement sous tutelle du ministère des finances il se voit déjà président

ro

mar 12/07/2022 - 14:59

Il est si facile de fermer un bureau de poste, la recette consiste à tout faire réduire à très petit feu jusqu'à ce qu'il ne reste plus rien dans la casserole. C'est en cours, ça mijote.