Tous

Brioude

Le Brivadois a dit oui au PNR des sources et gorges de l'Allier

dim 25/10/2015 - 15:22 , Mise à jour le 25/10/2015 à 15:22

En juin dernier, après cinq ans d’études, de concertations et d’ajustements, la charte du Parc naturel régional (PNR) des sources et gorges de l’Allier était finalisée et transmise aux communes et communautés de communes. A charge pour elles de l’adopter – ou pas – avant ce 25 octobre.
Les délibérations sont désormais closes, et sur les 88 communes incluses dans le périmètre du futur parc, 65 se sont prononcées en faveur de la charte. Parmi elles, Lavaudieu, Saint-Just-près-Brioude et Vieille-Brioude, membres de la Communauté de communes du Brivadois (CCB).
Il était donc logique que les délégués de la CCB, réunis à Brioude ce mercredi 21 octobre, appuient la décision des trois municipalités en adoptant la charte à leur tour, décidant du même coup d’adhérer au Syndicat mixte du PNR.

----Pour adhérer au Syndicat mixte chargé de gérer le PNR des sources et gorges de l’Allier, la Communauté de communes du Brivadois s’acquittera de 2€50 par an pour chaque habitant de Lavaudieu, Saint-Just-près-Brioude et Vieille-Brioude. Pas de dépense supplémentaire pour autant, puisque la CCB adhérait au SMAT du Haut-Allier, qui sera dissous lors de la création du PNR.-----« C’est maintenant ou jamais »
« Que l’on dise oui ou non, ça ne changera rien du tout, étant donné que les trois communes concernées ont accepté », a souligné Jacques Dessimont avant que les élus desdites communes n’expliquent leur choix. « On a lu la charte en long en large et en travers », a indiqué Georges Tronchère, maire de Saint-Just-près-Brioude. « On a considéré qu’on avait plus à y gagner qu’à y perdre. Le PNR est un outil de promotion ». Ou encore « un label qui va rejaillir sur l’ensemble de la CCB », selon Robert Geoffroy, adjoint à Vieille-Brioude. De son côté, Frédérique Rouire, élue à Lavaudieu, a évoqué « l’intérêt touristique » et « la valorisation des produits locaux ». « A ce jour, il y a 52 PNR en France et une vingtaine de projets plus ou moins avancés », est intervenu Jean-Noël Lhéritier, conseiller municipal à Brioude. « Sur les 20, il n’y aura pas 20 élus, donc c’est maintenant ou jamais, car 60 pourrait être un maximum sur le territoire national. Qui plus est, il y a un projet de création d'association regroupant les 9 PNR de la future grande région Rhône-Alpes-Auvergne. Nous pourrions en faire partie, et il serait intéressant de monter dans ce train-là. Cette charte est un vrai projet de territoire ».

Quid de la pratique des activités de pleine nature ?
Reste pourtant une ombre au tableau, d’après Gilles Da Costa, qui a fait part de ses interrogations concernant les activités de pleine nature. « Le Brivadois est reconnu comme une terre d’enduro », a rappelé le conseiller municipal de Brioude. « Y a-t-il un risque que l’on ne puisse plus pratiquer ce sport dans certains secteurs ? ». Une question à laquelle plusieurs élus ont unanimement répondu par la négative. « Le parc a vocation à apporter des conseils, pas à règlementer », ont insisté Frédérique Rouire, Robert Geoffroy et Jean-Noël Lhéritier. « La règlementation existe déjà et le parc n’en ajoutera pas de nouvelle. Seuls le chemin de Stevenson et le chemin de Saint-Jacques seront interdits aux motos, comme c’est déjà le cas ». Des affirmations qui n’ont pas convaincu Gilles Da Costa. « Sur le parc des Volcans d’Auvergne, il y avait une course nature qui existait depuis 30 ans et dont le tracé a dû être modifié », a-t-il indiqué. « Et c’était juste de la course à pied. L’enduro, c’est quand même un cran au-dessus ». En proie au doute, l’élu brivadois s’est logiquement abstenu, ce qui n’a pas empêché le conseil communautaire d’adopter la charte.

Prochaine étape...
Le projet sera prochainement soumis à l’approbation des conseils régionaux d’Auvergne et du Languedoc-Roussillon, chargés de présenter la demande au classement pour 12 ans au ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie.

I.A.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire