Le bras droit de Macron en visite en Haute-Loire

jeu 13/04/2017 - 20:19 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:45

"Nous sommes dans un département rural, une terre plutôt conservatrice. Pour nous, c'est un challenge important de faire avancer les idées progressistes. Rien n'est encore joué." Face au sénateur Gérard Roche et à une dizaine d'autres soutiens à Emmanuel Macron, Pierre Etéocle, référent du mouvement d'Emmanuel Macron en Haute-Loire, veut ressouder les troupes à dix jours du premier tour des présidentielles. 
Pour ce faire, un repas était organisé dans un restaurant de la place Michelet du Puy, le "QG de campagne d'En Marche 43".

Parmi les convives se trouvait Richard Ferrand, secrétaire général du mouvement En Marche. Le bras droit d'Emmanuel Macron a tenu un discours offensif sur "l'état des concurrents" à l'élection, assurant que son candidat allait l'emporter le 23 avril. "Nous voulons redonner le goût de la politique aux Français", a-t-il insisté.
Neuf candidats à l'investiture de En Marche aux législatives
Pour les législatives dans les deux circonscriptions de Haute-Loire, En Marche 43 n'a pas encore investi ses candidats. "Une commission d'investiture y travaille, nous nous concentrons prioritairement sur l'élection présidentielle", a indiqué Richard Ferrand. Selon Pierre Eteocle, "neuf personnes se sont portées candidates".

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire