Le bilan de nos athlètes aux Jeux Olympiques

lun 22/08/2016 - 13:00 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:42

Trois athlètes altiligériens étaient en lice pour ces jeux Olympiques de Rio, au Brésil : Romain Bardet (Cyclisme), Jessy Trémoulière (Rugby à 7) et Laurence Brize (Tir).

Bardet visait une médaille...
Le cycliste brivadois, Romain Bardet, pouvait nourrir quelques espoirs après sa formidable performance lors du Tour de France 2016 où il a terminé deuxième. Il faisait fera équipe avec Warren Barguil, Julian Alaphilippe et Alexis Vuillermoz lors d'un parcours de 256,4 kilomètres qui les emmenait vers les sites les plus emblématiques de Rio de Janeiro, comme Copacabana et Ipanema, et empruntait des portions exigeantes, dont le circuit Grumari et la montée vers Canoas / Vista Chinesa.
Romain Bardet assurait viser la médaille : "on se fait une responsabilité d'être performant, d'aller chercher cette médaille sur ce circuit de Copacabana et on est tous tournés vers cet objectif" avant les JO.

... Mais les jambes n'ont pas suivi
Malgré sa motivation, le Brivadois n'est pas parvenu à se hisser parmi les médaillés olympiques. Il termine 24ème. La faute, probablement, à une trop grande dépense d'énergie lors de la Grande Boucle. "On remarque que sur cette course d’un jour, parmi ceux qui sont devant, il y en a très peu qui ont fait les 21 étapes du Tour de France à bloc", expliquait-il à nos confrères de l'Equipe.
"Je n’étais pas dans mon assiette, je l’ai vu dès les premiers coups de pédale", confiait-il, "j’ai vraiment été au bout de moi pour ne rien avoir à regretter. Je me suis plus battu contre mes sensations que contre mes adversaires. Quand je me suis écarté au pied de la dernière bosse, je voyais des étoiles. Je n’étais pas bien. J’ai failli mettre pied à terre. Je ne pouvais pas faire mieux".

"Grande désillusion" pour la rugby-women française Jessy Trémoulière 
La rugby-women altiligérienne Jessy Trémoulière a été sélectionné dans l'équipe de rugby à 7 mais en tant que réserviste. Suite à la blessure de Shannon Izar lors du premier match des Bleues face à l'Espagne, Jessy Trémoulière, membre de l'équipe de Romagnat, a rejoint l'équipe de France sur la pelouse (pour les deux dernières minutes) face à la Nouvelle-Zélande pour l'ultime match de poule (défaite 26-7).
En quart de finale, les Bleues se sont inclinées 15-5 face au Canada et lors du match pour la cinquième place, c'est face aux USA que les Françaises ont perdu (19-5) : elles terminent donc sixième. "Grande désillusion" lance-t-elle à nos confrères de sports-auvergne, "tous les espoirs se sont envolés pour nous, je suis frustrée, car le match était largement à notre portée".

Pas de médaille pour les quatrièmes J.O de Laurence Brize
Autre désillusion pour Laurence Brize, en tir sportif. L'Altiligérienne se classe 20e place au premier tour et ne parvient pas à se qualifier pour les phases finales (seules les huit premières y ont accès). Dommage pour la native du Puy-en-Velay, qui a participé à ses quatrièmes Jeux Olympiques après ceux de 2004, 2008 et 2012. 
La tireuse qui compte à son palmarès la médaille d'argent par équipe aux Championnats d'Europe de 2013 en carabine à trois positions est également médaillée de bronze aux Championnats du monde en 2013 au tir à la carabine à 10 mètres. Aux Jeux européens de 2015, elle est médaillée d'argent au tir à la carabine à 50 mètres 3 positions. La Ponote a aujourd'hui 40 ans... Il s'agissait probablement de ses dernires jeux olympiques. 

Maxime Pitavy 

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire