Tous

Yssingeaux

Le 1er Festi'Coqs succède à la Fête du canard à Yssingeaux

lun 18/12/2017 - 16:14 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:50

Ce dimanche 17 décembre 2017, de 9 heures à 18 heures, à la salle de la Coupe du Monde à Yssingeaux, s'est déroulé Festi'Coqs, le marché de produits du terroir qui remplace désormais la Fête du canard.

Des produits 100% locaux
Une trentaine d'exposants ont proposé leurs produits 100% locaux. Parmi les étals, on pouvait se procurer du foie gras (deux producteurs étaient présents seulement par rapport aux années précédentes, autant dire que leurs stocks ont été dévalisés dès le matin), de la volaille, des fromages, des confitures, des saucissons, du miel, du chocolat, des vins, des liqueurs et des champagnes, des chutneys de lentilles et autres gourmandises. Autant de produits destinés à préparer sa table des fêtes de fin d'année et à régaler ses convives.

Dégustations offertes et démonstrations
Si quelques producteurs et éleveurs offraient des dégustations gratuites, l'on pouvait également s'asseoir à la table gourmande et goûter une assiette de foie gras, d'huîtres ou de truite fumée accompagnée d'un verre de vin blanc.
Les démonstrations culinaires ont, quant à elles, ravi les visiteurs. Pascal Liotier, pâtissier chocolatier à Yssingeaux, a confectionné en direct des madeleines et dévoilé son secret de glaçage au citron. Des gourmandises qu'il a ensuite proposées aux amateurs présents.

Moins de foie gras, moins de monde ?
Si l'affluence a été moins importante que les précédentes éditions de la Fête du Canard, le temple de la gourmandise au pays du bon et du bien manger a tout de même séduit les visiteurs avides de produits authentiques et de recettes inédites.
Jean-Marie, producteur de châtaigne, a regretté le changement de nom de la manifestation. « La fête du canard attirait beaucoup plus de monde. Il y avait un fil conducteur. C'était la seule fête du foie gras en Auvergne en plus. Les gens ont besoin d'avoir des repères. C'est dommage », a-t-il soufflé.
Jeannette et Thérèse, deux gourmandes d'Yssingeaux, ont acheté de la confiture de châtaigne, du civet de bison et de la liqueur de verveine. « On est sûres de se régaler », ont-elles confié, fières de leurs achats.
C'était également l'avis de Claudine, qui est venue du Mazet Saint-Voy avec son mari et ses fils, et qui est repartie avec des coffrets de dégustation de liqueurs apéritives et digestives à base de verveine sous le bras. « Je vais les proposer au repas de Noël », a-t-elle annoncé, l’œil pétillant.

M-A.B. 

 

 

 

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire