Laurent Wauquiez : '''Je sais que cette victoire, je la dois avant tout à la Haute-Loire'''

dim 13/12/2015 - 20:05 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:38

Ce dimanche 13 décembre, les électeurs se sont, à nouveau, rendus aux urnes pour le second tour des élections régionales Auvergne-Rhône-Alpes. Dimanche 6 décembre, trois listes se sont maintenues : celles de Laurent Wauquiez (31,73%), Christophe Boudot (25,62%) et Jean-Jack Queyranne (23,93%). Cette dernière a fusionné avec celle de Jean-Charles Kohlhaas (EELV) et Cécile Cukierman (Front de Gauche).
>Pour voir les résultats de votre commune avec notre application

Les Républicains remportent la Région
Pour la Région Auvergne-Rhône-Alpes, la liste de Laurent Wauquiez est en tête avec 40,61 % (résultats non définitifs), suivie par la liste de Jean-Jack Queyranne (36,84 %). Le Front National de Christophe Boudot obtiendrait 22,55 %. Laurent Wauquiez aurait donc deux tiers des sièges.

La Haute-Loire aux couleurs des Républicains
Avec 57,85 %, Laurent Wauquiez sort, sans surprise, avec un score écrasant en Haute-Loire. Le Parti Socialiste et Queyranne arrivent en seconde position avec 27,01 %/ Le Front national de Christophe Boudot comptabilise seulement 15,14 %.

Laurent Wauquiez réagit
"Je ressens ce soir une immense, une sincère et une profonde émotion. Je sais que cette victoire, je la dois avant tout à la Haute-Loire parce que c'est en elle que je puise mon énergie et la force de mes convictions. Merci à celles et ceux qui m'ont témoigné cette confiance. Je veux leur dire ma gratitude et mon affection. Ce résultat confirme celui du premier tour à l'occasion duquel notre département s'était très largement mobilisé en faveur de notre liste. La Haute-Loire a montré par son vote que l'on pouvait se rassembler par delà les convictions de chacun et qu'il était possible de faire barrage au Front national. Ce résultat et cette confiance m'engagent plus que jamais à rester fidèle à la Haute-Loire et à la servir. Avec la grande Région, nous allons veiller sur elle et ensemble faire de belles choses."

...Jean-Jack Queyranne aussi
"La mobilisation des électrices et des électeurs qui ont porté leurs suffrages sur la liste que je conduis, n’a pas suffi. Le candidat de la droite a recherché en permanence les voix de l’extrême-droite. Il doit sa victoire au Front National. Je veux d’abord remercier ceux qui nous ont exprimé leur confiance. Je veux aussi leur dire qu’au-delà de la déception de cette soirée, nous représentons une force qui ne doit ni se résigner ni se déchirer. Bien au contraire, nous devons nous préparer à nous opposer avec fermeté à tous les reculs, tant sociaux que culturels que la droite extrême tentera d’imposer. Restons fiers de ce que nous avons réalisé dans nos deux régions Auvergne et Rhône-Alpes pour assurer de bonnes conditions d’études et de formations pour nos jeunes, pour soutenir l’emploi et l’activité des entreprises, pour être à l’avant-garde de la transition écologique qui vient de connaître un incontestable élan avec le succès de la conférence de PARIS. Avec René Souchon, nous n’avons ménagé ni notre temps ni notre énergie pour répondre du mieux possible à vos attentes. Parce que nous croyons en l’avenir, nous avons préparé avec résolution l’union qui verra le jour le 1er janvier 2016. Nous avons mené une campagne intègre et sincère sur les responsabilités de la Région. Au cours de cette campagne, nous avons été dénigrés, bien au-delà des critiques qui relèvent d’un sain débat démocratique. Nous continuerons à combattre les contre-vérités et la démagogie. Nous retiendrons surtout les belles rencontres avec vous. Dans l’épreuve que traverse notre pays, avec ses enfants frappés au cœur, nous avons réaffirmé notre foi en la République, en ses valeurs, en l’humanisme social qui est la marque de notre future grande région. Nous leur resterons fidèles. La France est fracturée. La France doute, tant les conséquences de la crise sont dures pour de nombreuses familles. C’est un immense effort de reconstruction de l’espoir collectif, auquel il faut maintenant s’engager. Nous y contribuerons avec vous. "

Quant à Boudot, il tweete

Je remercie nos électeurs & militants en #AuvergneRhôneAlpes. Nous serons une opposition vigilante et constructive. pic.twitter.com/zG5KDZl0DK

— Christophe Boudot (@ChBoudot) 13 Décembre 2015

Une participation en hausse
A 17h, la participation altiligérienne s'élevait à 54,79 %, contre 48,99 % au premier tour et 45,27 % en 2010. En Haute-Loire, elle a atteint 23,09% à la mi-journée (19,59 % au niveau national), c'est moins que dimanche dernier, lors du premier tour (23,72 %). En 2010, ce taux était seulement de 18,70 %.

Les communes de Haute-Loire

>Pour voir les résultats de votre commune avec notre application

Le Puy-en-Velay : Wauquiez (58,41 %), Queyranne (33,38 %) et Boudot (8,21 %)
Aiguilhe : Wauquiez (60,86 %), Queyranne (31,29 %) et Boudot (7,85 %)
Brives-Charensac : Wauquiez (55,39 %), Queyranne (34,12 %) et Boudot (10,49%)
Espaly-Saint-Marcel : Wauquiez (59,64 %), Queyranne (29,85 %) et Boudot (10,51 %)
Vals-près-le-Puy : Wauquiez (60,51 %), Queyranne (28,65 %) et Boudot (10,84 %)
Chadrac : Wauquiez (56,25 %), Queyranne (34,01 %) et Boudot (9,74 %)

Brioude : Wauquiez (50,70 %), Queyranne (36,80 %) et Boudot (12,50 %)
Langeac : Wauquiez (55,21 %), Queyranne (32,66 %) et Boudot (12,13 %)

Monistrol-sur-Loire : Wauquiez (54,02 %), Queyranne (27,27 %) et Boudot (18,71 %)
Aurec-sur-Loire : Wauquiez (49,35 %), Queyranne (27,44 %) et Boudot (23,21 %)
Yssingeaux : Wauquiez (59,80 %), Queyranne (23,59 %) et Boudot (16,60 %)
Sainte-Sigolène : Wauquiez (58,94 %), Boudot (21,84 %) et   Queyranne (19,22 %)

Les départements
Jean-Jack Queyranne est sorti devant Laurent Wauquiez dans trois départements (Puy-de-Dôme, Drôme et Ardèche) ainsi qu'à la métropole lyonnaise.
Allier : Wauquiez (40,88 %), Queyranne (36,42 %) et Boudot (22,71 %)
Puy-de-Dôme : Queyranne (42,53 %), Wauquiez (40,83 %) et Boudot (16,64 %)
Cantal : Wauquiez (52,45 %), Queyranne (32,09 %) et Boudot (15,46 %)

Ain : Wauquiez (39,81 %), Queyranne (32,10 %) et Boudot (28,09 %)
Ardèche : Queyranne (39,48 %), Wauquiez (36,85 %) et Boudot (23,67 %)
Drôme : Queyranne (37,10 %), Queyranne (35,89 %) et Boudot (27,01 %)
Haute-Savoie : Wauquiez (45,50 %), Queyranne (31,05 %) et Boudot (23,46 %)
Loire : Wauquiez (40,93 %), Queyranne (34,04 %) et Boudot (25,03 %)
Lyon métropole : Queyranne (43,37 %), Wauquiez (40,30 %) et Boudot (16,32 %)
Rhône (hors métropole) : Wauquiez (44,41 %), Queyranne (30,40 %) et Boudot (25,19 %) 
Savoie : Wauquiez (38,75 %), Queyranne (35,64 %) et Boudot (25,61 %)

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire