L'Athlétic-Club cartonne en Boxe Thai : 5 champions Auvergne-Rhône-Alpes

lun 14/11/2022 - 10:30 , Mise à jour le 14/11/2022 à 10:30

Ce samedi 12 novembre, se déroulait à Saint Priest (69) les championnats régionaux Auvergne Rhône Alpes de Muay Thai assauts éducatifs. L'Athlétic-Club du Puy était présent pour présenter 9 compétiteurs : Aimane Desousa pré-poussin 28kg, Marwan El Fakiri poussin 37kg, Ciyanna Reinhardt benjamine 37kg, Ayoub Bouissane benjamin 37 kg, Guy Bizimana minime 37kg, Askhab Dzhabrailov minime 42kg, Zied Abdou minime 69 kg, Adama Traore junior 67 kg et Brahima Bakayoko junior 75kg. Ils étaient accompagnés de leurs coachs Rémi Lebègue, Julien Queteuil, Anthony Desousa et des parents des enfants.

5 champions Auvergne-Rhône-Alpes

Ciyanna, 10 ans, surdouée de la boxe, se retrouvait en finale face à une adversaire très affûtée et déterminée. Après deux premiers rounds disputés très durement pour les deux boxeuses, Ciyanna s'imposait au 3e round et emportait la victoire, devenant ainsi championne Auvergne-Rhône-Alpes.

Ayoub 11 ans, faisait une véritable démonstration d'enchaînements pieds-poings, coups de genoux, de coudes, d'esquives, de déplacements et éliminait un par un,ses trois adversaires pour finir 1er et champions Auvergne-Rhône-Alpes. Déjà bon technicien, il a pris beaucoup de maturité et a une belle vision du combat.

Zied 12 ans, directement en finale,qui effectuait son tout premier combat face à un adversaire beaucoup plus grand que lui, gagnait grâce à sa volonté et à sa '' rage de vaincre'' ne laissant rien passé à son adversaire surpris par la détermination du ponot. Zied devenait champion régional.

Adama 16 ans, pour qui c'était la première compétition, affrontait un adversaire longiligne et assez puncheur, le ponot très encaisseur et doté d'une condition physique irréprochable asphyxiait son adversaire et emportait une belle finale sous les applaudissements de toute la salle. Il devenait champion régional.

Et enfin Brahima 16 ans qui combattait aussi pour la première fois et en finale, prenait l'ascendant sur son adversaire tout au long des trois rounds grâce à ses coups de genoux fulgurants, il emportait une belle victoire et prenait le titre de champion Auvergne Rhône Alpes à son tour.

3 vices champions pour le club du Puy

Aimane, 7ans, habituellement bon technicien, impressionné par cette première compétition, n'arrivait pas à ''sortir'' ses beaux enchaînements habituel et était battu en finale par un adversaire coriace et finissait vice Champion régional.

Marwan, 9 ans, excellent technicien faisait un véritable festival pour son premier combat et pour sa finale, face à un adversaire plus dur, prenait tout de même nettement l'ascendant et menait largement ses trois rounds contre cet adversaire brouillon. A la surprise de tous il était déclaré perdant ! Il est vrai que les deux compétiteurs portaient les même couleurs de gants, de plastrons et de casque … une confusion a sûrement eu lieu pour les juges qui n'ont pas voulu reconnaître cette anomalie et ont laissé la décision telle quelle, malgré les sifflets du public. Enorme déception pour Marwan qui avait fait son ''boulot'' à la perfection et finissait 2e donc vice Champion.

Guy 12 ans, faisait également une véritable exhibition de sa technique et de ses déplacements et sortait ses deux premiers adversaires. En finale, il affrontait un jeune Lyonnais d'un bon niveau dont le staff Lyonnais semblait très proche des officiels ... Après un combat acharné entre les deux boxeurs où le ponot avait tout au long des rounds dominé et fait reculé sans cesse son adversaire, la décision paraissait prévue d'avance par les juges qui donnaient le Lyonnais vainqueur, à la surprise non seulement des parents accompagnateurs mais aussi du public. Guy, déçu, prenait la place de vice-Champion Auvergne Rhone Alpes.

Askhab 12 ans, pour qui c'était la première compétition, tombait en quart de finale face à un adversaire plus expérimenté et se faisait éliminé justement. Mais cette expérience ne le décourageait pas bien au contraire.

C'est donc 9 victoires sur 13 combats et donc huit sélections pour les finales du Championnat de France de Muay Thai éducatif en avril à Paris. Le club de Sports de Combat et de Force Athlétique du Val-Vert ramenait fièrement dans sa ville une pluie de médaille pour la plus grande fierté de ses coachs qui faisaient leur première sortie en compétition de sports de combat cette saison.

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés