L'Atelier des Arts mis à l'honneur pour le 1er Pop Rock en Velay

dim 20/03/2016 - 02:53 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:40

Les groupes des Ateliers des Arts sont composés d'étudiants du DEM, un diplôme assez rare et qu'on ne trouve qu'en Rhône-Alpes Auvergne. Ce samedi 19 mars, ils étaient en première partie de "La Cafetera Roja", groupe cosmopolite formé de six musiciens originaires de France, d'Autriche et d'Espagne, marquant un trait d'union entre trip-hop, hip hop et musique latine.

Un diplôme rare qui se prépare au Puy-En-Velay

Depuis la rentrée de septembre 2015, cinq stagiaires inscrits dans le cadre de la formation professionnelle régionale et recrutés sur audition par les acteurs du DEM, sont entrés en formation pour l'obtention du Diplôme d'Etudes Musicales en Musiques Actuelles Amplifiées (DEMMAA). Ce diplôme leur permet de se lancer dans une voie de professionnalisation artistique, le DEM étant le premier diplôme reconnu permettant d'accéder aux concours d'entrée des pôles supérieurs et des Centres de Formation Des Enseignants de la Musique.(CEFEDEM)

David Znyslowski, étudiant en DME nous explique : "quand  on fait de la musique, quand on a la chance d'en vivre par le biais de la pédagogie musicale, il faut aussi avoir une part artistique et le besoin de s'exprimer. D'où l'intérêt de monter un groupe comme celui de ce soir dont je fais partie". Les musiciens du groupe ne se connaissaient pas avant d'intégrer cette formation. Leurs univers musicaux totalement différents permettent d'obtenir une musique "qui tourne bien" nous dit David.

Le festival sera-t-il reconduit?

Même si le retour de fréquentation est au deçà de ce qui était attendu par les organisateurs, suite à une programmation tardive pour cause de changement de tête d'affiche, il y a une volonté ferme de reconduire ce festival l'année prochaine.

"L'idée c'est d'avoir une première édition qui soit un peu une terre d'essai pour faire perdurer quelque chose dans le temps", nous explique Romain Sagnard du Centre culturel de Vals. "Notre but est de l'étendre sur tout le territoire de l'agglomération du Puy. On pourrait avoir, un peu avant le printemps, des rendez-vous musicaux qui s'échelonnent dans les bars où dans différentes salles de l'agglomération, avec un final qui pourrait être à Vals-près-le-Puy avec un grand concert de fin de festival".

La forme du festival pourrait évoluer dès l'année prochaine à l'échelle de l'agglomération avec plusieurs groupes, plusieurs lieux. Une application un peu plus globale, toujours en lien avec le conservatoire et le rayonnement des Musiques Actuelles.

I.H.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire