L'ASM maîtrise Cannet

dim 02/02/2014 - 01:05 , Mise à jour le 26/11/2020 à 17:49

Après s'être facilement imposé en coupe de France la semaine dernière face à Lentigny, les Ponots reprenaient les choses sérieuses en championnat samedi soir au Palais des Sports. C'est l'équipe de Cannet Côte d'Azur, avant-dernière du classement, qui venaient défier les hommes de Nicolas Grégoire sur leur terre.

Devant d'entrée
Les Ponots démarrent fort en menant rapidement 8 à 0. Mais les visiteurs parviennent à réduire cet écart pour finir le premier quart-temps avec 6 points de retard. 24-19 pour l'ASM. Dans un match engagé, les Ponots s'appuient sur la bonne forme de Modibo Niakate et Yohan Benfatah qui inscrivent respectivement 11 et 12 points. Supérieur dans les rebonds, les locaux mènent logiquement 40 à 26 à la pause.

Une bataille maîtrisée
Dès le troisième quart-temps, l'ASM concrétise sa domination aussi bien physique que technique. Les joueurs de Nicolas Grégoire dominent sur tous les plans. Tellement bien qu'à la fin du troisième quart-temps les locaux prennent un avantage non négligeable de 18 points. Les Sudistes commencent à lâcher prise et à commettre des erreurs. En témoigne l'opportunisme de Pierre Kiple, qui profite du relâchement d'un joueur adverse pour lui chiper la balle est allé inscrire tranquillement deux points supplémentaires. "On a gagné le combat physique. L'adversaire était tendre ce soir" assure le coach Nicolas Grégoire. Tel sera la physionomie du quatrième quart-temps. Sebastien Ruiz et ses coéquipiers vont écraser l'adversaire du soir. Score sans appel : 89 à 64.

Les stats parlent d'elle-même
Les Ponots ont réussi l'exploit de terminer le match avec un sans faute aux lancers-francs. 100% de réussite pour Dan Comas et compagnie qui ont inscrit leur 18 lancers-francs. "On a fait un match sérieux, j'ai apprécié la réaction des garçons" se réjouit le coach asémiste. 48 rebonds au total pour les Altiligériens contre 28 pour les Cannettans. Les Provençaux n'ont pas sorti la tête de l'eau. En effet, ces derniers n'ont pas pris l'avantage de toute la partie.

Objectif Clermont
Pour Nicolas Grégoire, ce match face à Cannet est un nouveau match référence. Une bonne dose de confiance une semaine avant d'aller affronter le stade Clermontois qui figure parmi les grosses équipes de ce championnat. "Cette équipe est très dure à manoeuvrer" explique ce dernier. "Mais si on veut faire mieux que la huitième place, il va falloir accrocher 2 ou 3 gros à l'extérieur" conclut-il.

V.B

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire