L'ASM basket veut finir la saison en haut de classement

ven 12/08/2016 - 21:29 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:42

Après une saison très satisfaisante en 2015/2016, l’équipe de l’ASM basket retrouve les terrains d’entraînement pour une nouvelle année. Trois départs et trois nouvelles recrues marquent ce début de championnat. Nos confrères de RCF Haute-Loire ont été à la rencontre des responsables du club et de Nicolas Grégoire, l'entraîneur.
C'est parti pour 26 matchs de NM2
Depuis quelques jours, les Ponots savent qu’ils vont évoluer dans la poule D du championnat de nationale 2. A leurs côtés, les équipes de l’Ouest lyonnais, Clermont, Montaison, Beaujolais…avec lesquelles ils ont l’habitude de jouer. Le début de la saison sera officiellement lancé le 17 septembre à l’extérieur contre Besançon Avenir Comtois pour 13 matchs aller et autant de retour. L’ultime rencontre aura lieu le 13 mai.
La préparation commence déjà. Les hommes de Nicolas Grégoire seront en déplacement à Rodez le 1er septembre avant de recevoir l’Ouest Lyon Basket qui est dans la même poule. Le 6, l’effectif de Feurs (également dans la même poule) fera le déplacement. Et pour finir, le 10, l’équipe ponote participera à un tournoi à Lyon.
Une priorité pour le recrutement
Au poste 1, celui de meneur, les supporteurs retrouveront le jeune local : Mathis Loreiro. Il sera rejoint par Hicham Fekkak, 29 ans. De son 1,75 mètre, il inscrit en moyenne 12,3 points par match. « Il était une priorité dans le recrutement », précise Nicolas Grégoire. Ce joueur était dans l’effectif d’Aubenas la saison passée, qui a terminé deuxième de la poule A de NM2. Hicham aime le jeu rapide. « Je pense qu’avec les qualités physiques qu’on a à l’ASM, il est important qu’on court plus, qu’on soit plus dominant dans la contre-attaque », explique le coach.
Repéré depuis deux ans
Également nouveau, Mickael Benhabed occupera le poste d’arrière. « Il est jeune, il a 24 ans, il a encore le temps de progresser, indique Nicolas Grégoire, fier de sa recrue de 1,90 mètre. J’avais un peu flash sur lui il y a deux ans quand on avait été à Nord Ardèche. » Il prend la place de Modibo Niakaté. « Il a d’autres qualités. (…) Ça peut être la bonne surprise de cette année », sourit l’entraîneur conquis.
A cheval entre les postes 1 et 2, le dernier nouveau : Colin Provost, 27 ans, devra se faire une place. « C’est un gamin mort de faim, il n’a jamais trop eu sa chance », commente Nicolas Grégoire. Après avoir passé du temps à Martigues en NM 3, Colin a su convaincre qu’il serait à la hauteur.
Dans les quatre premiers
Comme l’an passé, on retrouvera Pierre Vincent et Sammy Girma en ailiers, Tristan Potion et Pierre-Thomas Gauthier en 4 (ailier fort) et pour finir l’américain Kelsey Williams, le potentiel bonne humeur de l’équipe, ainsi que Samir Belghazy aux postes de pivot.
L’objectif de cette nouvelle équipe est clair : « Il faut qu’on soit dans les quatre premiers, sinon ça serait une déception. Avec cette équipe, on n’a pas fait un monstre, mais par rapport à notre budget, elle est très correcte ».

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire