L'année 2020...et sa 53ème semaine

Par G.Pa jeu 31/12/2020 - 15:58 , Mise à jour le 31/12/2020 à 15:58

Pour certains, cette 53ème semaine est passée inaperçue. Pas pour d'autres. S'il n'y avait pas, de temps en temps, cette anomalie intercalaire, la semaine 1 d'une année finirait par appartenir entièrement à l'année précédente.

L'année civile ne contient en général que 52 semaines de sept jours, mais pas cette année, cela ne fait en fait qu'un total de 364 jours. Comme l'année fait en réalité 365 jours un quart, la date du premier jour de chaque semaine recule d'une année sur l'autre d'un jour, ou de deux dans le cas des années bissextiles.

La semaine 53, quand elle existe comme en 2020, est la semaine du cinquante-troisième et dernier jeudi de l'année quand il existe. Et un cinquante-troisième jeudi peut exister soit quand l'année commençait par un jeudi, soit quand elle commençait par un mercredi et était bissextile.

Si vous avez suivi jusque là c'est bien. et vous allez pouvoir comprendre que cette année 2020 qui a débuté par un mercredi et qui comportait un 29 février, le 31 décembre tombe forcément...un jeudi !

Déchets, garde des enfants....ça se complique

Après la 53ème semaine, force est de revenir en 2021 à la semaine une. Ce qui ne change rien pour une bonne partie des gens, sauf quand vous avez pris l'habitude de caler certains rythmes sur semaines paires et impaires.
Par exemple la collecte des déchets recyclables (Poubelle jaune) de l'agglomération du Puy a lieu une fois par quinzaine sur la base du numéro de semaine, ce qui aurait conduit à un non ramassage pendant 3 semaines pour ceux qui étaient sur des numéros paires. Le service collecte a doublé le ramassage en semaine 1 pour compenser.

Pour les parents divorcés et parfois les gardes alternées qui s'y rattachent, le fonctionnement est souvent basé sur les numéros de semaines. Géraldine mère d'une petite fille de cinq ans témoigne :

" 2020 est vraiment une année chaotique et cette 53ème semaine m'impose de ne pas voir ma fille pendant 15 jours ! vivement 2021 ! "

donc, faute d'accord, le parent en semaine paire ne verra pas sa progéniture du 28 décembre au 11 janvier 2021.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire