Lancement du plan de soutien de la région aux commerçants ponots

sam 16/02/2019 - 19:33 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:56

Dans la petite boutique Edward du centre ville du Puy-en-Velay, Laurent Wauquiez détaille les modalités du plan lancé par la région Auvergne-Rhône-Alpes pour aider les commerçants impactés par les manifestations des Gilets jaunes. Au total, 8 millions d’euros seront consacrés aux commerces de toute la région qui ont subi des dégâts ou une baisse de leur chiffre d’affaire ces derniers mois. « C’est Michel Chapuis (le maire du Puy ndlr) qui m’a alerté sur la situation ponote » explique le président de région devant les quelques personnes réunies ce samedi midi.

Au programme, plusieurs formes de soutien sont prévues par la région : soit par le biais d’un prêt plafonné à 10 000 euros, afin de renflouer la trésorerie des commerces qui ont eu une baisse du chiffre d’affaires d’au moins 20 %, sur une période de trois mois par rapport à l’année précédente - « afin de leur donner de l’oxygène ». Soit grâce à une aide directe, plafonnée à 10 000 euros, et d’un montant de 50 % des travaux de réparation des locaux dégradés.

« Cinq commerces dégradés »

Laurent Wauquiez croit savoir que « cinq commerces ponots auraient subi des dégradations », notamment le 8 décembre, et pourraient bénéficier du deuxième volet d’aide. Tandis que selon la mairie du Puy, les commerçants auraient vu leur chiffre d’affaire baisser de 20 % en moyenne ces derniers mois.

C’est le cas de Christine Orfèvre, gérante de la boutique de prêt-à-porté Edward, qui songe bien postuler au premier volet de cette aide régionale. « Je n’ai pas encore fait le calcul exact, mais en décembre, la situation était très compliquée et elle s’est répétée tous les samedi, soutient-elle. J’ai des clients qui ont préféré faire leur achat de Noël sur internet plutôt que dans les boutiques du Puy… L’impact a été catastrophique pour nous. »

Les commerçants peuvent donc se renseigner auprès de la mairie, de l’agence de la région au Puy, et de la Chambre de commerce et d'industrie de la Haute-Loire.

Julia Beurq

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire