L'an dernier, à la même époque, jusqu'à 70 cm de neige en Haute-Loire

mer 26/11/2014 - 12:34 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:31

L'hiver météorolgique débute officiellement ce lundi 1er décembre (l'hiver calendaire, basé sur le solstice d'hiver, débute le 22 décembre) mais on ne le voit pas encore venir en Haute-Loire, où les températures grimpent jusqu'à 15°C cette semaine. Depuis le début de l'automne, d'une manière générale en France, les températures sont au-dessus des moyennes de saison.
Ce dimanche, par exemple, on a recensé 21,3°C à Saint-Etienne, une température bien au-delà des moyennes de saison que l'on trouve habituellement en juin. Plusieurs records de douceur ont d'ailleurs été battus ce week-end un peu partout en France mais Meteo France, joint par téléphone ce mercredi matin, affirme : "il n'y a pas eu de record cette année en Haute-Loire qui est un département qui a déjà connu d'autres épisodes de grandes douceurs automnales. Cette année, il est clément mais pas exceptionnel non plus, même s'il contraste bien évidemment avec celui de l'an dernier".

Le deuxième automne le plus chaud depuis 1900
Avec un flux de secteur sud dominant depuis le mois de septembre, cet automne 2014 devrait se situer au deuxième rang des automnes les plus chauds en France depuis 1900 (la palme revient à l'automne 2006).

Des températures négatives dès la semaine prochaine
Jusqu'à présent, la météo a donc été particulièrement clémente mais les conditions devraient être amenées à changer dès ce week-end. La baisse des températures sera limitée mais dès le début de la semaine prochaine, l'air froid devrait véritablement s'infiltrer.
Des premières gelées ont déjà été relevées en Haute-Loire et des températures négatives sont attendues dès le milieu de semaine prochaine.

----La variabilité du climat
Si le contraste entre les 70 cm de neige de l'an dernier et les 15°C de cette année interpelle, il est difficile d'en tirer un quelconque enseignement. Ce sont des phénomènes de grandes échelles, comme le positionnement anticyclonique par exemple, qui concernent globalement toute l'Europe.-----Quelques chutes de neige envisagées en altitude
Cette arrivée d'air froid ne sera cependant que peu intense et le risque de neige en plaine est presque nul. En revanche, selon Meteo France, quelques chutes de neige sont envisagées en altitude mais l'indice de confiance est faible.
"On ne peut pas annoncer quand l'hiver ou la neige vont arriver en Haute-Loire", nous explique-t-on à Meteo France, "les phénomènes hivernaux ne peuvent être perçus et prévus formellement que quelques jours avant le début de l'épisode".

Déjà des premières neiges enregistrées début novembre
L'hiver arrive donc à pas de loup mais "une première offensive hivernale a déjà été enregistrée cette année, dans la nuit du 4 au 5 novembre précisément", souligne Météo France, "avec des premières chutes de neige enregistrées dans le Vivarais".
Le lendemain, le 5 novembre, de nouvelles averses de neige ont été signalées au-delà de 1 200 mètres d'altitude.

  • Pour rappel, le 20 novembre 2013, la neige avait paralysé le département, avec notamment une bétaillère au fossé, des vaches égarées et jusqu'à 70 cm de neige au-dessus d'Yssingeaux (lire). Le département était alors placé en vigilance orange et les conditions de circulation étaient particulièrement délicates.

  • Avec l'arrivée des premiers flocons en Haute-Loire, c'était donc, à la même époque l'an dernier, la ruée dans les garages pour changer ses pneus. L'occasion de rappeler qu'il est préfarable d'anticiper la manoeuvre plutôt que d'attendre l'arrivée de la neige.
    Il n'existe aucune législation sur l'équipement hivernal en France, contrairement à d'autres pays. Le 22 novembre, nous avions réalisé un reportage dans un garage de l'agglomération ponote (lire) dont voici le résumé en vidéo :

  • Enfin le manteau blanc qui avait recouvert le département avait donné des idées certains, comme à Craponne-sur-Arzon par exemple, où trois jeunes avaient profité des chutes de neige pour improviser une station de ski en plein coeur de la commune, en bricolant un spot original avec leurs propres pentes entre quelques voitures et poubelles (lire). Voici un extrait vidéo de leurs prouesses :

Maxime Pitavy

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire