L'agglo du Puy continue de remplir ses zones d'activité

mar 05/04/2016 - 18:15 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:40

Lors du dernier conseil communautaire, le jeudi 3 mars 2016, les élus de la communauté d'agglomération du Puy-en-Velay ont poursuivi leurs cessions de parcelles au profit de diverses entreprises, dans le but de remplir au maximum ses zones d'activité.
Au total, ce sont 70 796 m² qui ont été cédés pour 914 875,50 €. Voici le détail.

Concernant la zone de Chassende
* L'agglo a cédé une surface de  4 660 m² à l'entreprise Bat Façades 43, en plein développement, pour un montant de 145 640 € HT.
* L'agglo a vendu au garage Féminier une surface de 4 210 m² pour un montant de 131 662 € HT. Il estenvisagé la construction d'un bâtiment pour la vente et la location de matériel agricole et de travaux publics.

Concerant la zone de l'aérodrome Sud
* L'agglo a cédé une surface de  3 023 m² à la société Graille, pour un montant de 30 230 € HT.

Concerant la zone de l'aérodrome Nord
* L'agglo a vendu à l'entreprise Sabarot une surface de 18 000 m² pour un montant de 180 000 € HT. Ce foncier vise à prolonger le site actuel et absorber le transfert de l'usine de Polignac. Sabarot emploie 95 salariés.
Concerant la zone des Fangeas
L'entreprise Saria, spécialisée dans l'équarissage, la récupération des déchets et des matières organiques, souhaite créer une plateforme de transfert de caissons mobiles sans manipulations de matières ou d'animaux, sur un terrain de 7 000m².

Concernant la zone de Laprade
L'agglo a cédé une surface de  15 903 m² aux entreprises Bobitech et Codexpro, pour un montant de 177 343,50 € HT. Ces deux entreprises vont fonder une société civile de construction vernte (SCVV), dénommée PAD43, qui permettra la construction d'un bâtiment de 1 000 à 3 000 m², dans un premier temps, afin de louer et/ou vendre des surfaces destinées à des bureaux pour des entreprises du secteur tertiaire.

Concernant la zone de l'aérodrome
Le conseil communautaire avait déjà validé, le 22 décembre 2015, la cession d'une parcelle de 25 000 m² à la société Légulice, pour un montant total de 250 000 € HT. Voici le montage financier : la construction du bâtiment sera confiée à la SCI Velay (créée par le groupe Briand). La location par bail du bâtiment se fera par la société Légulice. Enfin on procédera à la mise en place d'une garantie au profit de la SCI Velay, sous la forme d'une promesse d'achat du bâtiment industriel à la valeur nette comptable par la communauté d'agglo en cas de défaillance de l'exploitant.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire