La sécurisation du lycée Simone-Weil effective pour septembre 2018 ?

ven 02/02/2018 - 12:52 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:51

Les travaux sont engagés aux entrées du lycée Simone-Weil, dans le cadre du Plan de prévention et de mise en sûreté de l’établissement (PPMS).
Le président de la Région a rappelé en quoi consistaient ces aménagements, à savoir la fermeture du parvis nord et la mise en place de trois portiques tourniquets – leur installation débutera en avril prochain – avec un dispositif de badgeage pour les 1215 élèves.
----Plan de sécurisation des lycées de la Région
Auvergne-Rhône-Alpes a investi 54 M€ au titre des PPMS.
120 lycées sécurisés par des tourniquets (20%).
220 lycées équipés de vidéosurveillance.
180 lycées bénéficient d’un contrôle de leur accès.
370 lycées équipés d’alarmes anti-intrusion (66%).
420 lycées disposent d’au moins d’un équipement de sécurité (75%).-----
Les travaux d’installation d’un autre de ces portiques tourniquets, concernant l’entrée située côté Bd de Cluny, ont déjà démarré.
« Il s’agit d’assurer la sécurité de nos étudiants, a expliqué Laurent Wauquiez, tout le monde garde en tête cet incident qui aurait pu tourner au drame, à Roche-Arnaud, où une voiture a pénétré dans l’enceinte du lycée.»

Un nouveau self adapté pour accueillir 900 élèves
Le système de sécurité qui sera mis en place à Simone Weil, « permettra de s’assurer que personne de l’extérieur ne puisse pénétrer à l’intérieur du lycée, assure le président d’Auvergne-Rhône-Alpes, avec des caméras pour surveiller les accès plus facilement.»
Le gros de ces aménagements doit être entrepris l’été prochain, pour une livraison à la rentrée 2018-2019.

Le président de la Région a aussi rappelé que la rénovation et l’extension du self commencera en janvier 2019, la fin de ces travaux d’agrandissement étant prévue pour le mois de septembre de la même année.

Ce nouvel équipement permettra à 900 lycéens de venir se restaurer, le nombre actuel d’inscrits chaque midi, alors qu’il n’est aujourd’hui prévu que pour accueillir 600 élèves.
Le coût total de ces investissements s’établit à près de 1,8 M€  (300.000€ pour la sécurité et 1,5M€ pour le self).
Par ailleurs, Laurent Wauquiez évoque 2 M€ supplémentaires à venir, qui seront consacrés à des travaux de réparation et d’entretien du toit du lycée Simone-Weil.

Jacques Jamon

Crédit photo maquettes : Cabinet Let's go architectes.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire