La rue des Mourgues au Puy enfin dans un projet de rénovation

Par Nicolas Defay ven 24/12/2021 - 16:00 , Mise à jour le 24/12/2021 à 16:00

"La rue de la pisse" ou "la rue de la gerbe"...tels sont les quolibets donnés depuis toujours à cette voie exiguë qui longe certains bars et restaurants de la ville ponote. De son vrai nom, la rue des Mourgues (et la rue traversière des Mourgues) va bénéficier d'une cure de jouvence bienvenue pour la rendre accueillante.

Toute ville qui se respecte possède sa "rue du pipi". En général, elles se ressemblent toutes. Elles se situent proches des bars, des lieux d'animations et du cœur de ville. Et elles sont en général sombres, discrètes, un peu cachées entre des pans d'immeubles. Le lieu idéal pour les fêtards, victime d'une surdose de bières que ce soit dans la vessie ou dans l'estomac. Celles du Puy-en-Velay sont la rue des Mourgues et sa sœur traversière. Toutes deux sont un lien entre trois grands axes avec la rue Saint-Gilles, la rue Porte Aiguière et la rue Saint-Pierre. Et toutes deux n'incitent pas à la promenade tant leur aspect est lugubre et déplaisant.

Mais dès le printemps 2022, les coups de marteaux vont résonner dans le secteur. La municipalité de la cité mariale souhaite "offrir aux ponots un environnement de qualité, fonctionnel, esthétique, préservé, propre, bien entretenu et agréable à vivre", partage-t-elle par le biais d'un communiqué.

Triste et anxiogène, ambiance de la rue des Mourgues au Puy.
Triste et anxiogène, ambiance de la rue des Mourgues au Puy. Photo par Nicolas Defay

Pavage en pavés de rue, végétalisation au pied des façades, îlots de verdure

Afin de suivre la logique de la Ville sur sa politique d'embellissement urbain, plusieurs étapes ont été définies. Des travaux consisteront à réaliser un pavage sur toute la largeur de la rue pour la rendre homogène avec la plupart des axes du Puy-en-Velay. Par ailleurs, des aménagements végétalisés mis en place le long des façades et dans des massifs créés pour l’occasion agrémenteront l’ensemble.

La cour de la Caisse d'Epargne sera aussi repensée. Ainsi, plusieurs aménagements sont à l'étude. La mise en place d'un abri en ossature bois pour les vélos, la construction de deux écobacs d'Ecollect pour les bacs de poubelles, la création d'un jardin planté et protégé par des grilles..."Nous avons réfléchi pour que les riverains puissent avoir une sorte de permis de planter, explique Michel Chapuis, maire de la ville. Nous souhaitons pérenniser des points de végétalisation, des îlots de verdure, pour que ces rues donnent envie de s'y aventurer".

Dans la rue des Mourgues au Puy.
Cet espace vert en friche sera entièrement réhabilité. Photo par Nicolas Defay

Ravalement de façade pour les propriétaires des immeubles

"Les réseaux aériens  composés de la téléphonie et de la vidéo protection disparaîtront du paysage, annonce encore l'équipe municipale. Ils seront enfouis pour rendre le quartier plus esthétique encore". Ces travaux seront pris en charge par le Syndicat départemental d’énergie avec une participation financière de la Ville. Pour le reste, 60% du coût total du chantier est assuré par la Région.

Quant aux façades tristes et grises, "nous prenons contact avec les propriétaires pour les encourager à les entretenir et les peindre en couleur, souligne Michel Chapuis. Ils pourront solliciter notre aide qui, dans le cadre d’une politique active depuis plusieurs années déjà, apporte des subventions conséquentes au financement des travaux de ravalement".

La rue traversière des Mourgues au Puy-en-Velay.
La rue traversière des Mourgues va suivre sa grande sœur dans l'opération. Photo par Nicolas Defay

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire

5 commentaires

lo

dim 26/12/2021 - 14:17

Effectivement comme le suggère "du", cette rue devrait porter le nom de Louise Damon disparue dans des conditions tragiques par la faute de la milice "française" . Je ne vois pas pourquoi on le fait pour des hommes du maquis et pas pour cette jeune femme. Peut-être qu'aux services de la municipalité popote il y a comme qui dirait, des nostalgiques de cette sale période qui ne souhaitent pas reconnaître cet assassinat. ...

du

sam 25/12/2021 - 12:46

C'est aussi Rue des Mourgues qu fut assassinée par la police française Louise Damon, âgée de 20 ans, le 08 Janvier 1944.

Une plaque commémorative le rappelle, espérons qu'elle ne disparaitra pas.

Au Puy, très rares sont les noms de rues rendant hommage aux femmes. Il serait bienvenu de renommer la rue des Mourgues "Rue Louise Damon".

cu

sam 25/12/2021 - 11:15

S'il y avait plus de toilettes publiques au Puy,

Et que celles existantes n'étaient fermées ou réservées aux enclos payants lors des grands évènements (exemple du roi de l'oiseau avec les toilettes du parking et du haut du Breuil),

Il y aurai peut être moins cette facilité à satisfaire ce besoin naturel là où l'on peut,

Et moins de rues "Pipi".

ro

ven 24/12/2021 - 18:50

Beaucoup de rues sont sales au Puy. Il ne suffit pas de mettre des arbres dans des pots, par-ci par-là pour faire joli ou pour décorer.

pi

ven 24/12/2021 - 16:42

La petite rue menant de la rue Vibert à la place du breuil pourrait porter également les mêmes quolibets auxquels on pourrait rajouter la déchetterie du breuil quand on voit les nombre d'encombrants de toutes sortes qui y sont déposés la nuit