La liste « Espaly-en-commun » partage les noms de son équipe

mer 11/03/2020 - 16:02 , Mise à jour le 27/11/2020 à 09:03

« Notre équipe rassemble des femmes et des hommes de gauche, écologistes et centristes, détaille la candidate en lice. Tous humanistes, nous sommes très attachés aux principes de la démocratie locale. Le bilan de la gestion de ces 19 dernières années nous amène à observer que notre commune tend à devenir une simple cité dortoir. » Comme exemple, Josiane Mialon mentionne la disparition des commerces et des médecins, l’abandon de certaines voiries et des équipements sportifs, la perte de la compétence Petite enfance cédée à la Communauté d’Agglomération. « Par ailleurs, la démesure du dernier équipement sportif met en péril les finances communales pour quelques années ».

Trois ambitions
Josiane Mialon et son équipe souhaitent défendre un projet alternatif face aux deux listes issues de la majorité sortante. « Notre programme est basé sur des convictions et des valeurs qui nous sont chères, déjà soutenues par la liste d’opposition d’ « Espaly Autrement » présente aux dernières élections. Il poste sur trois ambitions qui renforceront notre appartenance commune à Espaly-Saint-Marcel. » Un, une véritable démocratie locale et participative construit dans la durée. Deux, une transition de développement écologique crédible et réalisable. Trois, une solidarité présente, un épanouissement par la culture et le sport et la priorité de l’éducation des enfants.

Pas d’augmentation d’impôt
« Il est temps d’agir en responsables en prenant en compte les avis et besoins de la population et de tous ceux qui contribuent à la vie de la commune, insiste Josiane Mialon. Il est temps aussi de faire des choix raisonnés et adaptés à la réalité financière de la commune. » La candidate explique que : « Le budget est l’élément indispensable qui traduit par les chiffres les choix des élus. Son élaboration doit de faire dans la concertation et la transparence. Nous connaissons la situation financière de la commune et les engagements en cours. Dès le début du mandat, nous informerons les habitants des dépenses et ressources de fonctionnements et des capacités d’investissements à court et moyen terme. Nous n’augmenterons pas les taux d’imposition mais rechercherons des financements complémentaires extérieurs pour financer des nouveaux projets ».

Donner la parole aux citoyens
Josiane Mialon insiste sur l’utilité de la concertation citoyenne. « Nous communiquerons et échangerons avec les habitants sur les actions mises en œuvre. Les services sociaux y seront associés également avant-même de consulter en extérieur. Avec cette nouvelle pratique, nous souhaitons placer les habitants et tous les acteurs de la commune au cœur du processus décisionnel. Nous nous engageons à respecter, selon le mode démocratique, les avis lors de la décision finale ».

De nombreux projets
La liste « Espaly-en-commun » désire apporter des réponses adaptées pour faire face au changement climatique et la diminution des ressources. « Il est urgent d’améliorer toutes les mobilités et d’agir sur les déplacements des véhicules », communique Josiane Mialon. Entre autres projets : extension de la piste cyclable, création de trottoirs aux entrées de la ville, sécurisation des déplacements des personnes âgées ou PMR, multiplication des passages piétons, promenade de la Borne, favoriser les transports en commun, ou encore création d’un écoquartier aux Grabeyres.

Recherche de médecins
Sur le volet santé, l’urgence portera sur la recherche d’un ou plusieurs médecins puis la possibilité de création d’un pôle médical. Sport, loisirs, éducations des plus jeunes, sont des sujets en réflexion , tout comme la restauration de la gratuité des accueils périscolaires de l’école publique. Côté cohésion sociale et solidaire, Josiane Mialon s’exprime en ce sens : « Nous devons rétablir les colis aux personnes âgées qui ne participent pas au repas annuel, créer un espace de service et de rencontres, participer à la lutte contre les violences conjugales et familiales et aussi rétablir la présence d’un éducateur de rue spécialisé en prévention de la délinquance ».

Les noms des colistiers qui composent l’équipe de Josiane Mialon
Josiane MIALON - retraitée du secteur socioculturel et de l'éducation populaire - rue Guillaume de la Roue
David BOUARD - commercial - chemin Charles VII
Sylvie STEULLET- infinnière- chemin Charles VII
Rachid BOUIS SANE - employé et agent de la fonction publique - lotissement Soubre Lafont
Cyrielle VIGNE - juriste - val de Mialaure
Aldo FRATINI - maçon - chemin de l' Arbousset
Claudine COUDERT GAY - conseillère insertion socio professionnelle - route de Saugues
Alex DUFEUTRELLE - assistant d'éducation en collège- rue des Chaufourniers
Marie Josée SILVESTRE - assistante maternelle - rue abbé Fontanille
Michel MÜTZENBERG -ingénieur retraité - route de Saugues
Christiane JULIEN - retraité - chemin Charles VII
Philippe LIOTIER - éducateur spécialisé - rue de la Redevance
Marie BESSE - sans profession - route de Saugues
Patrick PAGIS - chef équipe sécurité incendie - chemin de Paradis
Samantha MAKAROF - chargée de développement culturel et touristique - avenue de la mairie
Bernard COUDERT - retraité (technicien développement durable) - route de Saugues
Flora BRUNEL- étudiante - route de Saugues
Simon PACOTTE - développeur- avenue de la mairie
Irène DUFEUTRELLE - retraitée fonction territoriale - avenue du Puy
Bernard JEAMBRUN - cadre commercial rettaité - chemin de la citadelle
Sandra BARTHELEMY - mandataire judiciaire protection des majeurs - avenue du Puy
Thomas DESFARGES - cadre du secteur bancaire - val de Mialaure
Stéphanie SAMUEL- médecin - lotissement la Vielle
François RIOUFREYT - chargé de communication - val du Riou
Colette MOSNIER - institutrice retraitée - avenue de l'Ermitage
André ROURE - retraité - rue du pont vieux
Marion COLOMBET - travailleur social auprès des personnes en situation de handic - domaine des Grabeyres

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire