La Haute-Loire paralysée par les agriculteurs: fin des perturbations

mer 22/07/2015 - 21:25 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:36

Situation jeudi :

Si certains barrages ont été levés, comme dans le Calvados, après l'annonce d'un plan d'urgence de 6M€ par le gouvernement ce mercredi midi, en Haute-Loire le mouvement de grogne des agriculteurs prend de l'ampleur.
Après avoir bloqué la RN88 à Monistrol-sur-Loire, dans les deux sens, entre 10h30 et 19 heures ce mercredi 22 juillet 2015, et la RN88 Sud dans les deux sens à Landos à partir de 18h30 et encore ce jeudi matin, les agriculteurs de la FDSEA et des J.A. se relaient pour paralyser le département.

En début de soirée, une centaine d'entre eux se sont réunis à Brioude. Ils ont mené une action coup de poing en déversant des ordures, du lisier et du fumier devant cinq enseignes de la grande distribution de Brioude en guise de protestation. Puis, les tracteurs ont pris la route.

A 21h50, un barrage filtrant a été opéré sur la RN102 à Salzuit / Paulhaguet. Ensuite, vers 4 heures du matin, direction l'autoroute A75 au niveau de Lempdes-sur-Allagnon, pour y bloquer la circulation. Une déviation locale de l'échangeur 20 au 22 par les routes départementales a été mise en place par la gendarmerie. A midi ce jeudi, on compte 5,5km de bouchon.

> Voir notre carte des perturbations du trafic, mise à jour régulières, ce jeudi :


> Pour apporter votre eau au moulin, vous pouvez nous informer de toute évolution de la situation sur le terrain au 04.71.04.72.02 ou à redaction43@zoomdici.fr.
Attention, nous ne fournissons pas d'info trafic par téléphone. Pour préparer vos itinéraires, consultez la carte, mise à jour régulièrement. Avec nos remerciements.

Dans la soirée ce mercredi, les agriculteurs ont également bloqué la circulation à proximité de Retournac en direction de Beauzac et Craponne-sur-Arzon.

----Le plan d'urgence du ministre de l'agriculture, Stéphane Le Foll, prévoit des aides à hauteur de 600 millions d’euros dont 100 millions d’annulation de charges et 500 millions de reports.
-----Dès l'aurore, à 5 heures du matin, la préfecture a été prise pour cible. Trois tas de fumier ont été déversés devant ses grilles pour un total de 40 tonnes environ; des grilles ornées d'une bâche où l'on peut lire "Le Foll, ce n'est pas avec ton enveloppe que les prix s'afoll. Pour nous la survie c'est des prix, pas du bruit!!!" signé J.A.43. Le trottoir a été nettoyé en début de matinée.

Parallèlement, des actions visent également le bassin du Puy-en-Velay ce jeudi. A partir de 9 heures, plusieurs carrefours et ronds-points sont pris pour cibles, notamment à Loudes (Coubladour, RN102), Chaspuzac et Chadrac( la petite mer).

A Paulhauget (RN102), le blocage est censé durer jusqu'à 14 heures.

----Vu depuis Chaspuzac
Maurice Imbert, de la FDSEA, participe au blocage du rond-point de Chaspuzac depuis 9h30 ce jeudi. " On veut engorger Le Puy pour mettre la pression aux politiques. Laurent Wauquiez est maire du Puy et il est député donc il vote les lois. " Insatisfait des propositions émises par le gouvernement mercredi, Maurice Imbert précise : " C'est une grosse somme qu'ils débloquent, mais ce qu'on veut, c'est fixer nos prix. "
Ce jeudi encore, les automobilistes sont relativement compréhensifs avec les manifestants. Ces derniers annoncent néanmoins : " C'est un mouvement reconductible. C'est illimité ! "-----A Landos (RN88), le barrage filtrant pourrait durer jusqu'à 23 heures. La circulation entre le carrefour RN88 / RD49 à Costaros et le carrefour RN88 / RD88 à Landos est interdite dans les deux sens de circulation, sauf desserte locale depuis ce mercredi, 18h30. La déviation de circulation est mise en place pour les véhicules dont le Poids Total Autorisé en Charge (PTAC) est inférieur ou égal à 19 tonnes par les routes départementales 49, 31, 53 et 88  via les communes de Costaros, Le Bouchet-Saint-Nicolas et Landos. Les véhicules dont le PTAC est supérieur à 19 tonnes sont interceptés et en priorité stationnés ou amenés à faire demi-tour. Aucune déviation ne peut être mise en place pour eux, indique la gendarmerie.

A Retournac, la circulation est bloquée à un carrefour au-dessous de Retournac, en direction de Monistrol-sur-Loire (mais autorisée en direction d'Yssingeaux).

A Langeac, également, les agriculteurs ont prévu une action dans les trois grandes surfaces de la commune à 10 heures ce jeudi.

Mise à jour à 19h ce jeudi
Le blocage du rond point de Loudes est terminé à 19h. Les autres ponds points devraient être débloqués rapidement. Pour l'heure, on ne sait pas si les actions seront reconduites vendredi 24 juillet.

E.J. et A.W.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire