La Haute-Loire à l'honneur dans deux ouvrages qui ont reçu une perle des beaux livres

Par T.Ch sam 06/02/2021 - 09:21 , Mise à jour le 07/02/2021 à 04:00

Deux beaux ouvrages en lien avec la Haute-Loire viennent de recevoir une perle du beau livre. Régis Marcon en catégorie Gastronomie et Raymond Depardon dans la catégorie Photographie

Cet ouvrage est le quatrième de sa série culinaire explique Régis Marcon dans une vidéo accessible sur ce lien. Il en sort un tous les deux ans environ.

Après un premier livre consacré aux champigons est sorti un livre sur les herbes en 2016 puis un aux céréales et légumineuses en 2018, c'est en 2020 le tour des légumes.

Ces ouvrages sont édités par les éditions de la Martinière.

Les prix sont attribués par «un jury composé de personnalités, professionnels des arts, de la culture ou des sports», indique le communiqué de presse publié mercredi 3 février.

Dans une autre catégorie, un auteur bien connu des plateaux du Sud du département a reçu le prix perles du beau livre dans une autre catégorie. Il s'agit de Raymond Depardon pour son ouvrage sorti en octobre 2020 Rural (éditions Fondation Cartier). 

Le photographe, journaliste et réalisateur français qui a cofondé l'agence Gamma en 1967 avant de travailler pour Magnum s'est fait une spécialité de la photographie d'un monde rural en pleine mutation. Il explique dans le livre  «Ces hommes et ces femmes qui habitaient et persistaient à cultiver ces territoires désolés étaient des sages, des philosophes, des héros, en avance sur l'indispensable décroissance à venir. Ce choc politique et idéologique a été un moteur pour mon projet».

Rural de Raymond Depardon s'intéresse au monde paysan des hauts plateaux Photo par edition dela fondation Cartier

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire

1 commentaire