La Haute-Loire a le 7e meilleur Samu de France

ven 20/09/2019 - 17:01 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:58

"Le docteur Xavier Poble a été nommé responsable des urgences en janvier 2016. Depuis mai 2018, le docteur Xavier Poble n’est plus responsable des urgences, mais du seul SAMU, et c’est le docteur Thierry Delmas qui l’a remplacé et qui assume cette fonction au quotidien depuis cette date, chapotant également le SAMU.

Bien avant le début du mouvement de grève aux urgences, le docteur Xavier Poble a également souhaité quitter ses fonctions et l’hôpital, décision longuement mûrie et respectable, grâce à une mise en disponibilité pour raisons personnelles. Sa mise en disponibilité a été officiellement actée en avril 2019. Les faits relatés dans cet article ne sont donc pas récents.

Nous tenons également à rassurer vos lecteurs sur la qualité des soins dispensés par le service des urgences de notre hôpital.

Tous les usagers ayant dû recourir à notre service des urgences depuis 18 mois ont pu constater que les travaux que nous y avons effectués en installant un circuit d’admission court et le personnel que nous avons renforcé (Médecins de jour et de nuit, infirmières de jour et de nuit, aides-soignantes, secrétaire médicales) ont grandement amélioré les délais d’attente.

Cette mise à niveau des effectifs et de l’organisation était nécessaire mais elle a été massive et sans précédent.

Pour preuve de la qualité des soins délivrés et des compétences du personnel qui travaille aux urgences, les experts nationaux de la Haute Autorité de Santé qui sont venus auditer le service des Urgences en juin n’ont rien trouvé à redire à son fonctionnement et à ses procédures, ce qui est extrêmement rare dans ce type d’audit.

Tout un chacun pourra le vérifier sur le site Internet de la Haute autorité de santé (HAS).

De la même manière, notre SAMU a été classé comme le septième SAMU de France en 2018 par le magazine « LE POINT » en matière de délai et de qualité de réponse.

Bien sûr, à l’hôpital, nous sommes conscients que l’optimum est difficilement accessible mais nous faisons avec les moyens dont nous disposons et nous avons la faiblesse de penser que nous le faisons bien, à la lecture des questionnaires de satisfaction des usagers, des rapports de nos diverses autorités de certifications ou de contrôle ( Autorité de sureté nucléaire, chambre régionale des comptes, commissaires aux comptes, certificateurs ISO ou spécialisé, Haute Autorité de Santé, Sécurité publique, inspections de l’Agence régionale de Santé ) ou encore des classements médiatiques.

Pour finir et pour l’exemple, en 2019, le palmarès du magazine « LE POINT » a classé le CHER dans le tableau d’honneur des 50 premiers hôpitaux en France pour 4 spécialités. Aucun autre hôpital de l’ex-région Auvergne n’atteint cette distinction, sans pour autant démériter bien entendu.

Chaque jour l’hôpital public se confronte à ses limites mais chaque jour, il les dépasse grâce à la valeur des femmes et des hommes qui le servent."

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire