La féminisation de la vie politique plus lente en Haute-Loire qu'ailleurs

mar 07/03/2017 - 19:47 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:45

Moins de femmes élues municipales : question de mentalité?
La proportion d'élues municipales est relativement faible en Haute-Loire : elle s'élève à 38%, contre 42% en Aura. Seul le Cantal fait moins (34%). Logique pour ces deux départements ruraux : les villes de moins de 1000 habitants ne sont pas soumises aux obligations de parité.
Mais cette raison reste insuffisante pour les auteurs de l'étude. "Certes, la Haute-Loire et le Cantal comptent plus de petites communes. Néanmoins, même en ne considérant que ces dernières, la représentation féminine y reste inférieure à celle des autres départements. Cette situation s'explique probablement par d'autres facteurs, liés à des traits de sociologie propres à ces territoires."

Une hypothèse confirmée par la proportion de femmes maires dans les villes de moins de 1000 habitants. Elle s'élève à 17,4% en Haute-Loire, contre 18,4% de moyenne en AuRA. Ici, seuls le Cantal et la Savoie font moins que la Haute-Loire.

Parlementaires : 0% de femmes
L'Insee compte seulement 26% de femmes élues au Sénat et à l'Assemblée Nationale. En Haute-Loire, ce chiffre tombe à 0%. Nos deux députés sont des hommes (Jean-Pierre Vigier, Laurent Wauquiez), ainsi que nos deux sénateurs (Gérard Roche, Olivier Cigolotti).
Conseil départemental : la Haute-Loire citée en exemple de parité.
La féminisation de la vie politique tarde en Haute-Loire, à une exception près : celle du Conseil départemental. Certes, la loi impose une candidature en binôme paritaire dans chaque canton, ce qui porte automatiquement la proportion de femmes à 50% dans tous les départements.
Toutefois, certains Conseils détournent la règle en confiant les commissions stratégiques à des hommes. D'après l'Insee, ce n'est pas le cas en Haute-Loire. Notre département fait partie de ceux "qui veillent à composer des commissions paritaires, ou attribuent symboliquement la présidence de certaines, comme les finances, à des femmes." Une possible référence à la commission développement économique, présidée par Sophie Courtine.
Clément L'hôte

> Voir la composition de l'exécutif départemental

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire