La country made in Craponne

dim 27/07/2014 - 02:17 , Mise à jour le 26/11/2020 à 19:23

Ces 25, 26 et 27 juillet, Craponne-sur-Arzon se transforme en village américain. Le 27ème festival country attire des milliers de personnes mais également des artistes de renommée mondiale.

La météo fait des siennes
Le festival se déroule sur trois jours mais le off a débuté mardi dernier au plein coeur de Craponne-sur-Arzon. La météo capricieuse a fait baisser la fréquentation, malgré cela, la Présidente de l'association Festival Country Rendez-Vous, Blandine Pelin, reste optimiste : " On espère qu'une journée en rattrapera une autre. Ce samedi soir, il ne devrait pas pleuvoir ". Les festivaliers ont tout prévu : équipés d'imperméables et de polaires, ils continuent à profiter des concerts et de l'ambiance festive.

La country meilleure à Craponne ?
Nous avons rencontré John, un américain en voyage en Europe qui n'aurait raté le festival pour rien au monde, il s'est confié à nous dans un français admirable : " Des amis sont venus il y a quelques années, ils ont adoré. Je voulais faire un nouveau voyage en Europe donc je me suis dit : GO ! Je trouve que la country est presque mieux ici que chez moi, aux États-Unis, c'est fou. En même temps, j'ai visité la région et je la trouve très belle, je reviendrais, c'est sur ".

Les félicitations du public
Samedi soir, Cattle Call, Whiskey Sisters, Jerry Kilgore, William Klark Green et Skinny Moly se sont succédés sur scène pour faire chanter et danser les festivaliers. Marie a fait le déplacement depuis Bordeaux pour voir Jerry Kilgore : " Je suis une mordue de country mais surtout j'admire Jerry. Quand j'ai vu qu'il était programmé en France, je n'ai pas hésité. Globalement tous les artistes sont supers, félicitations aux organisateurs ".

Comment s'organise le festival ?
L'association organisatrice reçoit plus de 400 candidatures de groupes chaque année. La Présidente nous a expliqué : " Il faut faire un premier tri, puis il y a un vote. En sachant que nous faisant le bilan de l'édition en septembre, ce qui nous permet de fixer un budget artistique pour l'année suivante. En décembre, nous devons avoir au moins la moitié de la programmation. Même si la politique est à l'économie, nous voulons garder une bonne qualité de plateau ". Et cette qualité est reconnue puisque l'événement est un des sept festivals emblématiques d'Auvergne et un des plus grands d'Europe.
Puis, pendant les festivités, ce sont près de 300 bénévoles qui se relayent sur toute la durée du festival pour qu'il se passe dans les meilleures conditions possibles. À ces bénévoles, s'ajoutent le collectif des associations du off et l'association Festival Country Rendez-Vous. 

E.J. 

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire