Tous

Aiguilhe

La Chapelle St-Michel d'Aiguilhe peut-t-elle être le Monument préféré des Français ?

mer 25/06/2014 - 18:16 , Mise à jour le 26/11/2020 à 19:23

C'est une nouvelle émission télé qu'a décidé de produire France 2 avec "Le monument préféré des Français". Six édifices ont ainsi été sélectionnés par région et les internautes pouvaient voter jusqu'au 16 juin. Dans chaque région, un monument sera sélectionné pour la finale, qui opposera donc les lauréats des 22 régions. En Haute-Loire, les reportages ont été tournés mi-juin.
L'émission sera diffusée quotidiennement dès fin août, et pendant quatre semaines, avec Stéphane Bern à la baguette et 119 sites seront présentés aux Français. Chaque monument bénéficiera de six à huit minutes d'antenne. Ce n'est que fin septembre, à l'aube des journées du patrimoine, qu'une émission, en prime time cette fois, présentera les 22 finalistes. Les deux sites altiligériens aimeraient bien s'inviter à la fête...

----Le choix des monuments sélectionnés et bénéficiant d'un reportage télévisé découle d'une décision commune entre France 2 et Morgane Production, la société de production prestataire pour cette série de reportages.-----Une revanche sur l'abbaye du Mont-Saint-Michel ?
Mais l'édifice aiguilhais, datant du Xème siècle et haut de 82 mètres, a-t-il une chance face aux mastodontes que sont, par exemple, l'abbaye du Mont-Saint-Michel ou la Tour Eiffel ? "Les gros monuments ont déjà acquis leur notoriété depuis longtemps", répond Sébastien Falcon, régisseur du rocher Saint-Michel d'Aiguilhe, "les sites comme les notres ont peut être davantage de chances d'être mis en valeur". La mobilisation sera donc peut être moindre pour ces monuments déjà connus de tous les Français.
L'abbaye du Mont-Saint-Michel, par exemple, compte 3,5 millions de visiteurs chaque année quand le site aiguilhais en enregistre à peine 70 000. L'occasion donc de prendre une revanche sur le site michaélique le plus connu de France !

  • Sébastien Falcon revient sur le programme des tournages de France 2 à Aiguilhe... et reconnaît que ce reportage peut être un petit plus pour l'attribution du label Patrimoine Mondial de l'Unesco (lire). Ecouter. {{audio1}}

----Les six sites auvergnats retenus :
- L'abbaye de la Chaise-Dieu (Haute-Loire),
- Le château d'Anjony (Cantal),
- Le moulin Richard de Bas à Mabert (Puy-de-Dôme)
- L'opéra de Vichy (Allier),
- La Chapele Saint-Michel d'Aiguilhe (Haute-Loire)
- Le viaduc de garabit (Cantal)-----Des reportages pas seulement sur la pierre, mais aussi sur l'humain
Chacun des deux sites altiligériens a sa chance pour accéder à la finale, aussi bien sur le plan esthétique que patrimonial, car ils n'ont rien à envier à leurs concurents auevrgnats (voir encadré). La qualification pour la finale et même le potentiel titre de Monument préféré des Français n'est cependant qu'honorifique et il n'y a pas de manne financière à la clef.
"Ce serait un titre symbolique mais qui permettrait de montrer aux Aiguilhais, aux Ponots et plus largement aux habitants de la Haute-Loire qu'on a un patrimoine riche et intéressant, qui sucite de l'intérêt bien au-delà de la région", ponctue le régisseur du rocher Saint-Michel d'Aiguilhe.

  • Magali Nguyen, réalisatrice pour les reportages auvergnats, revient sur les éléments qui seront mis en avant dans le sujet télévisé concernat Aiguilhe, en soulignant toute l'importance de l'humain qui gravite autour de monuments qui vivent encore. Ecouter. {{audio2}}

>> Retrouvez ci-dessous le petit clip vidéo réalisé par le régisseur du rocher Saint-Michel d'Aiguilhe lors de la venue de France 2 et notamment lors de la reconnaissance aérienne en montgolfière :

Maxime Pitavy

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire