La carte scolaire en Haute-Loire, dernière mouture

mar 06/09/2016 - 11:40 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:42

Dans le primaire, on compte finalement trois ouvertures de classes, trois fermetures et un blocage levé, celui de Polignac (pour un retour à sept classes). En revanche, celui de Séneujols est confirmé (avec passage à une classe au lieu de deux). La classe unique de Saint-Paul de Tartas ferme, pour rejoindre Landos. Et Rosières perd une classe mais gagne un demi-poste pour l’année.

Parmi les ouvertures : Costaros gagne un poste de titulaire remplaçant et les écoles de Tence (ouverture d'un demi-poste pour l’année), Vergongheon (passage à 2,5 classes) et Vals-près-Le-Puy (passage à quatre classes entières) obtiennent chacune un demi-poste.

Le syndicats d'enseignants SE-UNSA a défendu toutes les situations avec les éléments fournis par ses adhérents. "Compte-tenu de la qualité des échanges et des mesures prises par l'administration, nous avons voté pour ces ajustements", précisent ses représentants en CTSD, Abdelhak Benyahya et Didier Fabre.

Côté collèges, on compte quatre ouvertures et quatre fermetures pour un solde qui s'équilibre donc au niveau départemental.
Craponne-sur-Arzon, Langeac, Saint-Julien Chapteuil et Le Puy Lafayette perdent une classe, tandis que Le Monastier-sur-Gazeille et Yssingeaux en ouvrent une chacune et Saint-Didier en Velay en ouvre deux.

Toutes ces décisions seront confirmées en Conseil départemental de l'Éducation nationale (CDEN) le 23 septembre.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire