Karaté : un Ponot sur le podium régional

jeu 14/03/2019 - 01:08 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:56

Quentin, médaillé d'argent à la coupe de France zone sud de la saison passée, était le premier des trois ponots à monter sur les tatamis du magnifique Arténium de Ceyrat qui allait accueillir plus de 200 compétiteurs venus de toute la région Rhône Alpes et de l'Auvergne pour l'occasion.
Bien préparé par Frédéric Pionchon, coach du Karaté Club de Villars avec lequel le club du Puy travaille en collaboration, le jeune ponot gagnait son premier combat 10 points à 0 ; puis il enchainait en quart de final par une nouvelle victoire par 4 points à 2 ; en demi finale il s'inclinait 2 points à 5 face à un adversaire connu, contre lequel, il avait gagné une première fois au Championnat de la Loire puis perdu au championnat de ZID Rhône-Alpes.
Enfin il combattait pour la troisième place et emportait ce quatrième combat 6 points à 0. Il emportait donc la médaille de bronze et se qualifiait pour le championnat de France qui aura lieu le 2 juin 2019.

Puis ce fut au tour d'Amélie de combattre dans une poule de six combattantes. Dans ce premier combat, la ponote et son adversaire ne lâchaient rien et finissaient le combat 0 à 0. Dans ce cas les juges sont amenés à juger sur une vue d'ensemble du combat. Amélie ayant écopé de trois avertissements pour coups trop forts était donc jugée perdante du combat.
La ponote restait tout de même qualifiée pour le championnat de France car les 10 premiers de chaque catégorie de cette deuxième grande région Française sont sélectionnés pour les finales en juin .

Et enfin, ce fut au tour de Joumène de monter sur les Tatamis pour sa première selection à ce niveau régional.
La ponote face à une adversaire beaucoup plus expérimentée se faisait éliminer par 8 points à 0, mais elle pourra aussi comme Amélie aller au championnat de France.

Les entrainements de Karaté ont lieu au gymnase du Val-Vert sous la houlette de Rémi Lebègue, titulaire du DEJEPS ceinture noire 4 ième Dan de Karaté qui se montrait très content des résultats de ses trois jeunes athlètes.
Il précisait: « je suis très fier des résultats de mes élèves à cette compétition d'un bon niveau, le travail sérieux donne toujours de bons résultats un jour ou l'autre même si nos conditions d'entrainements ne sont pas idéales à cause des locaux inadaptés. Tous mes élèves ne sont pas des compétiteurs, ces derniers sont moins d'une dizaine au club.
Notre centre sportif et de musculation du Val-vert propose du Karaté-Contact et bien sûr du Karaté traditionnel shotokan aussi pour le loisir où chacun prépare les passages de Grade jusqu'à la ceinture noire et même au delà. Mais je pense que même si ce n'est pas le but premier dans la pratique du Karaté et même si cela repésente un travail considérable, chaque professeur devrait être capable de proposer à ses élèves de la compétition pour ceux qui le désirent, cela donne du dynamisme au club et une ouverture d'esprit sur l'extérieur pour les élèves qui vont pouvoir croiser d'autres élèves ; c'est indispensable pour leur épanouissement
 ».

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire