Jujitsu : ''Certains jeunes Ponots ont du potentiel''

dim 24/04/2016 - 23:30 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:41

De la ceinture blanche à la noire, de 12 à 74 ans...plus d'une cinquantaine de personnes ont participé à un stage de jujitsu. La salle de la place de la Libération a été bien agitée ce dimanche 24 avril. Persy Kunsa, cinq fois champion de France, double champion d'Europe et du monde est venu donner des conseils à tout ce petit monde.
----Le club de Thierry Jacquet compte 305 licenciés de tous les niveaux.-----De toute la région
"J'ai essayé de montrer ma façon de voir les choses, d’aborder les combats, mon système d’attaque", explique le champion. En face de lui, 54 stagiaires sont venus assister à l'entraînement. Des Ponots, mais également des Clermontois ou encore des Lyonnais. "C'est très flatteur pour moi d'être ici devant autant de personnes", rougit Persy Kunsa.
Connaissances entre champions
Persy Kunsa était déjà venu pour une démarche similaire en 2013. Il explique pourquoi il est revenu : "J'ai un bon contact avec la prof, Nathalie Mialon. Et certains membres de l'équipe de France sont des amis, des collègues et ils viennent d'ici". En effet, Mauny Johann et Kamel Zeghmar font la fierté du club ponot. Ces deux ex-internationaux ont été trois fois champions de France et ont fait trois podiums aux championnats du monde.
Le champion a une expérience, mais aussi un oeil avisé. "Certains jeunes Ponots ont du potentiel. Surtout qu'ils pratiquent le judo et le jujitsu." Persy Kunsa fait du judo depuis ses 6 ans, mais ce n'est qu'à 22 ans qu'il a découvert le jujitsu. Il insiste : "En compétition ou en amateur, il faut se faire plaisir".

Quand on lui demande s'il reviendra à nouveau, la réponse est limpide et accompagnée d'un grand sourire : "J'espère ! A partir du moment où je peux apporter quelque chose, c'est avec plaisir".

Emma Jouve

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire