Journée nationale du don d'organes ce lundi 22 juin

ven 19/06/2015 - 19:03 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:35

Ce sera donc l'occasion de montrer au public l'importance de parler du don d'organes avec ses proches le plus tôt possible. L'agence de Biomédecine s'engage à valoriser le travail des acteurs de prélèvement et de greffe.
L’immense majorité des Français se dit favorable aux dons d’organes mais peu d’entre eux pensent à le dire à leurs proches. Et lorsque les médecins demandent à la famille au moment voulu, l'hésitation joue en faveur du non-prélèvement. Il faut donc désormais inciter le grand public à donner sa position à ses proches.

----En 2014, 20 311 patients ont eu besoin d’une greffe mais seulement 5 357 patients ont pu en bénéficier (+4,6% par rapport à 2013).-----Le don d'organe : une aide précieuse et nécessaire
Vendredi 19 juin, une conférence a été menée pour rappeler que la greffe est possible grâce à la générosité des donneurs et de leurs proches, qu'il s’agit d’un geste de solidarité qui sauve des vies chaque année, qu'il est possible d’être donneur de moelle osseuse si l'on a entre 18 et 51 ans et qu'à partir de 18 ans, on peut donner son sang.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire