''Je veux garder l'atmosphère de la scène''

mer 18/05/2016 - 20:44 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:41

Qui ne s'est jamais interrogé sur les pénitents ? Ils passionnent le photographe Lucien Soyere et le réalisateur à la retraite Jean-Claude Parayre. Samedi 21 mai, ils vont présenter une nouvelle fois leurs oeuvres au public, mais cette fois, ce sera au Ciné Dyke du Puy-en-Velay.
De l'intrigue à la passion
Ce mercredi 18 mai, Lucien Soyere s'active avec son épouse dans le hall du cinéma ponot. Ses clichés jonchent le sol. Michelle, sa femme, le guide pour accrocher les photos sur une palissade en bois. Le marteau à la main, il se souvient des premières images immortalisées en 2011 ou 2012 : "Je voyais toujours des photos des pénitents dans la presse locale, ça m'intriguait, mais je n'avais pas l'occasion de les voir. Quand j'ai pris ma retraite, j'ai trouvé le temps d'y aller". Au Puy, Saugues, Tence, Sainte-Sigolène et même Valréas, il photographie ceux dont il ignorait tout : "Je trouvais qu'ils ressemblaient au Ku Klux Klan". Faire de belles photos, c'est son seul objectif. "Je veux garder l'atmosphère de la scène." Au total, sa collection compte des milliers de clichés dont il en a sélectionné 100 ou 200, il ne sait plus. Au Ciné Dyke, il n'en affiche qu'une trentaine, mais des albums seront présents ce samedi.
----Infos pratiques
Samedi la soirée débutera à 19h dans le hall du cinéma avec une rencontre avec les deux artistes. Dès 20h, le film sera projeté dans une salle. Il faudra compter 5 € par personne.-----"J'ai un regard extérieur, je suis non croyant"
Depuis 2014, Jean-Claude Parayre s'est intéressé de plus près à son travail. "Quand il est venu, il m'a dit : 'Je ne prends pas de photo moi, je filme' et c'est ce qu'il a fait." Les deux hommes travaillent en collaboration depuis ce jour. Aujourd'hui, Lucien Soyere apparaît comme un fil rouge tout au long du film. "J'ai un regard extérieur, je suis non croyant", s'amuse-t-il.
Jean-Claude Parayre a été accompagné dans son projet "Pénitents, piété et tradition" par Carine Loubeau pour la technique. D'ailleurs, ils ont repris l'intégralité du film après le décès de Mgr Brincard. Ils ont été interviewer Mgr Crepy pour replacer le film dans l'actualité.

Retrouvez le teaser du film


"Regarde, ce sont les pénitents !" Alors que Lucien Soyere accroche une photo, un couple l'interrompt pour en savoir plus. "La projection du film sera samedi, il ne faut pas manquer ça !", insiste avec humour le photographe.
Dimanche matin, les deux artistes seront au Puy-en-Velay pour immortaliser le passage de la procession de la Maintenance qui regroupe différentes confréries de France, Monaco et d'Italie.

Emma Jouve

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire