Invasion de bolides déjantés dimanche à St-Vincent

ven 21/08/2015 - 14:04 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:36

C'est dans une ambiance familiale que les concurrents du Championnat de France vont se lancer dans la course devant les yeux ébahis des spectateurs ce dimanche à Saint-Vincent.
La course colle a merveille à son slogan : " Les sportifs sont là pour rigoler et les clowns sont là pour faire du sport ". C'est la voiture Spiderman de Réville dans la Manche qui s'était imposée l'an dernier.

St-Vincent poursuit son histoire d'amour avec les mécaniques
Aprés les rassemblements de mécaniques anciennes, les courses de côte autos, les courses de côte moto, l'accueil du Dark Dog Tour (tour de France moto), St Vincent poursuit son histoire d'amour avec les mécaniques et se lance dans l'accueil d'une course folle d'engins tous plus loufoques les uns que les autres : une manche du championnat de France de voitures à pédales.
Tout commence à l'été 2012. La vogue se termine et c'est un constat, elle n'attire plus personne. Une idée est alors lancée par Jérome, nouveau membre du comité des fêtes, qui se souvient avoir entendu parler d'une course de voiture à pédales en Bretagne. Aussitôt, un rapprochement est fait avec le club de Ceyrat dans le Puy de Dôme. Jérome et Patrick se rendent en Septembre 2012 dans cette petit ville pour assister à une course.

14 bolides et 3 000 spectateurs la première année, 22 voitures et 4 500 personnes l'année suivante
Emballés, ils prennent alors contact avec des membres de la fédération française de courses de voitures à pédales et l'histoire est en marche. Début Février 2013, une équipe de quatre personnes (dont un Breton de Guingamp) viennent à St-Vincent pour nous rencontrer et valider le circuit et la course. Tout est lancé et voila comment St-Vincent est officielement inscrit au calendrier du championnat de France 2013 de voitures à pédales.
La première course fut un réel succès avec 14 voitures participantes et près de 3 000 spectateurs. En 2014, St-Vincent fait le plein avec 22 bolides. Cette deuxième course fut donc un immense succès avec près de 4 500 spectateurs. De nouvelles voitures comme la ferrarivap ou la Croqu'mobile font le spectacle.

Du sérieux oui mais dans la rigolade
Les participants sont tous licenciés dans des clubs. La folie du moment n'empêche pas l'application de certaines régles à respecter pour la sécurité de tous. Pour les dépassements, la voiture la plus lente doit se tenir à droite de la chaussée pour laisser les autres passer. L'humour prenant le dessus, certains n'hésitent pas à crier joyeusement pour prévenir du passage ou encore à klaxonner comme la Coccinella.

Des animations pour les plus jeunes, une bataille de confettis et un feu d'artifice
Cette course est une des manches du championnat de France de voitures à pédales.  Toute la journée, l'accés au site est libre. Les enfants pourront jouer dans des structures gonflables gratuitement et il sera possible de s'initier au tir à l'arc, de se restaurer et de se rafraîchir à la buvette.
Aprés le spectacle offert par les coureurs, puis la remise des prix, il sera temps de passer à la bataille géante de confettis avant de déguster le repas "Truffade". Pour clôturer cette belle journée, la Mairie de St Vincent offre un feu d’artifice.

Le programme

Samedi 22 août, Espace salle polyvalente :
14H : Concours de pétanque des pompiers
19H30 : Repas (12€ = Salade de lentilles + Rôti de porc + frites + fromage + dessert)
22H : Bal gratuit des pompiers

Dimanche 23 août, Espace salle polyvalente :
10H30 : Reconnaissance du circuit par les équipages et installation des stands
13H30 : Présentation des voitures, des équipes et des stands
14H30 à 17H : Course
17H30 : Remise des prix
18H : Bataille de confettis
19H : Apéritifs + repas “Truffade” ou Purée-saucisse (12 euros par adulte, 9 euros par enfant, réservations vivement conseillées au 06-62-22-54-18).
22H : Feu d’artifice.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire