Haute-Loire : un véhicule amène le sport dans les communes rurales

ven 20/10/2017 - 12:41 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:48

On estime qu'aujourd'hui, environ 25 % de la population de Haute-Loire a une licence sportive. Pourtant, certains publics, parfois éloignés des activités, ne trouvent pas d'offres correspondantes à leurs besoins. C'est en partant de ce diagnostic sportif territorial (établi par le comité du sport en milieu rural) qu'est né, d'abord en Drôme Ardèche, le concept Mobil'Sport.
Le Conseil Départemental souhaite donc apporter "une réponse aux communes dont les infrastructures sont insuffisantes en matière sportive", détaille Marc Boléa, conseiller départemental réferent sport. Un projet, l'élu insiste, qui s'adresse "à toutes les générations, de l'école maternelle à la maison de retraite".

Lien social et prévention santé
C'est un véhicule doté de différents matériels sportifs, conduit par un éducateur sportif multisport, qui met en place, dans les territoires ruraux l'ayant sollicité, une animation sportive à la journée, la demi-journée ou en soirée. "Mobil'Sport a un objectif de santé publique, en proposant une palette diversifiée de sports et d'activités", nous expliquent les responsables.
Autre objectif : renforcer le lien et la cohésion sociale avec des acticités dirigées vers tous les publics, par une pratique de loisirs intéregénérationnelle.

----10 000 euros du Département
Actuellement en test sur le secteur du haut-Lignon et du Mézenc avec une participation financière de 10 000 euros du Conseil Départemental, cette initiative devrait se développer en 2018 sur l'ensemble des territoires ruraux de Haute-Loire.-----Une nouvelle fracture territoriale
Après la fracture numérique et la fracture médicale (déserts médicaux), c'est la fracture sportive qui est ici pointée du doigt. Le concept de Mobil'Sport comble en effet le déficit d'infrastructures sportives et d'encadrements sur un territoire.
Le public visé réside en milieu rural, dans des territoires qualifiés de "zones blanches" en termes de pratiques sportives. Il s'adresse aux enfants, pré-ados et adolescents, familles, seniors et personnes en situation de handicap. Le véhicule permet d'inverser la problématique de mobilité puisqu'il amène le sport vers les populations.

Les activités proposées
De très nombreuses activités sportives sont proposées par le véhicule. En termes de sports collectifs, basket, street hockey, futsal, baseball rugby flag, tchoukball et gateball sont ,proposés. Pour les jeux de raquette, tennis, badminton, peteca, speddminton et tennis de table sot au menu.
On retrouve également des sports d'équilibre : vélo (VTT, draisienne, trottinette), athlétisme, slackline, gymnastique enfant ; et des sports de nature ; course d'orientation ou géocaching. Mobil'Sport met à disposition de son public des sports traditionnels et innovants : disc-golf, mölkky, sarbacane, palet vendéen, pétanque, boccia (sport adapté), tir à la corde...

4 200 personnes par an 
Sur les routes de l'hexagone depuis 2015, le véhicule a déjà un minimum de recul pour étudier sa portée : avec 90 journées pour 2 600 personnes la première année, Mobil'Sport a ensuite cumulé les deux années suivantes un total de 130 journées pour 4 200 personnes concernées.

Maxime Pitavy

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire