Haute-Loire : la collecte de la Banque alimentaire permet de servir 80 000 repas chaque année

mer 22/11/2017 - 17:36 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:49

Alors que 14 % des habitants de la Haute Loire vivent sous le seuil de pauvreté (source : Insee 2015), la collecte nationale de la Banque Alimentaire est un geste citoyen et solidaire indispensable. Les dons issus de la collecte représentent dans notre département 24 % des denrées distribuées annuellement.
De plus, ces dons sont très utiles de par leur nature : ce sont des produits secs, à durée de conservation longue, qui viennent compléter le frais ramassé et distribué chaque jour.
Pour 2018, les besoins, loin de régresser s’annoncent à la hausse. Les bénéficiaires de l’aide alimentaire ont donc, plus que jamais, besoin du soutien et de la générosité des habitants de la Haute-Loire.

300 bénévoles en Haute-Loire
Depuis plus de 30 ans, les Banques Alimentaires font appel à la générosité du public, une fois par an, le dernier week end de novembre. Le succès de cet extraordinaire élan de solidarité repose sur l'engagement des 300 bénévoles de la Haute-Loire venant de tout horizon : étudiants, familles, bandes de copains, collègues et amis, clubs services, chacun pouvant participer en devenant "gilet orange" et contribuer ainsi à ce week-end de générosité nationale.
Ce succès, ce sont aussi les 62 associations partenaires et CCAS mobilisés sur notre territoire et les 77 points de collecte dans les magasins, grandes et moyennes surfaces, écoles et mairies qui ouvrent leurs portes.

Des demandes particulières cette année
Chaque année, en novembre, la Banque Alimentaire de Haute-Loire manque à nouveau de produits secs, de fruits et légumes faciles à préparer, de protéines de qualité ou de produits à préparation facile. C’est pour cette raison que "cette année nous allons solliciter des dons de plats cuisinés, de conserves de poissons, conserves de fruits, conserves de légumes, en complément des dons de biscuits, sucre, huiles ou féculents", conclut Jean-Marie Guerault, le Président de la Banque Alimentaire de Haute-Loire.

La Banque alimentaire de Haute-Loire en chiffres
- 167  Tonnes de denrées alimentaires distribuées en 2016
- 334 000 "équivalents repas", soit 536 070 €
- 30 bénévoles permanents
- 650 personnes mobilisées le temps de la collecte
- 5 m3 de stockage en froid négatif et 1,2 m3 en froid positif
- Trois lieux de distribution au Puy, à Monistrol-sur-Loire et à Sainte-Florine
- 15 % des personnes en situation de précarité sont des salariés
- 18 % sont des retraités
- 67 % ont un logement fixe
- 20 % ont au moins le Bac
- 60 % du SMIC est la norme européenne pour déterminer le seuil de pauvreté

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire