Haute-Loire : la 4G partout pour 2020, les zones blanches résorbées d'ici 2022

jeu 25/01/2018 - 12:36 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:50

Le député Jean-Pierre Vigier est intervenu en Commission des Affaires Economiques lors de l’audition du Président de la Fédération Française des Télécoms (FFT) afin d’obtenir des éléments d’information concernant le déploiement de la couverture numérique et téléphonie mobile sur le territoire de la Haute-Loire. 

Déploiement de 5 000 pylônes et investissement de trois milliards d’euros des opérateurs
Comme Zoomdici l'avait annoncé en exclusivité en juin dernier, Jean-Pierre Vigier voulait imposer aux opérateurs de s'installer en zone rurale par la voie législative. Le député de la Haute-Loire avait même insisté cet été en relançant le gouvernement et en assurant qu'il ne lâcherait rien sur la couverture numérique. "Conscient de l’importance de l’accès à la téléphonie et à internet, il s'est engagé depuis longtemps sur ce sujet crucial pour le développement économique des territoires ruraux", souligne son attachée parlementaire. 
Le plan signé avec les quatre opérateurs prévoit un déploiement de 5 000 pylônes par opérateur de téléphonie et également un investissement de leur part de trois milliards d’euros sur trois ans. Retrouvez notre entretien du 16 janvier dernier avec le député Jean-Pierre Vigier qui avait fait de ce chantier l'une de ses priorités.

La 4G partout pour 2020, les zones blanches résorbées d'ici 2022
Suite à la saisine, par courrier, des quatre parlementaires de Haute-Loire, Michel Combot, le Directeur Général de la  Fédération Française des Télécoms (FFT) a indiqué en réponse que, "d’ici fin 2020, la 4G sera généralisée sur l’ensemble des zones habitées". Il a également confirmé que "les zones blanches seront résorbées d’ici fin 2022, dont 75% des communes d’ici 2020".

>> Lire aussi : 4G, le meilleur opérateur dans votre commune

"Un nouveau thermomètre pour mesurer la couverture"
Concernant l'épineuse question des zones grises, Michel Combot affirme dans son courrier : "un nouveau thermomètre sera adopté pour mesurer la couverture plus en adéquation avec le ressenti de la population. L'objectif commun est de proposer une couverture 4G de qualité équivalente à la notion de bonne couverture selon les cartes de l'ARCEP".

Les zones à couvrir en Haute-Loire
Il a également été précisé le plan national de déploiement annuel des zones à couvrir : 600 en 2018, 700 en 2019, 800 en 2020, 2021 et 2022, et 600 sites les années suivantes.
Suite aux préconisations concluantes de cette réponse, le député Jean-Pierre Vigier compte saisir l’ARCEP (Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes) afin d’identifier les zones à couvrir en Haute-Loire.

  • Découvrez ci-dessous l'intervention du député Jean-Pierre Vigier en Commission des Affaires Economiques lors de l’audition du Président de la Fédération Française des Télécoms (FFT) : 

 

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire