Hap'Puy : les commerçants dressent le bilan

lun 13/07/2015 - 19:04 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:35

L'idée de ces vendredis soirs animés est venue à la mairie et l'Office de commerce et de l'artisanat de la Communauté d'agglomération du Puy-en-Velay des "Vendred'Issoire" qui consistent à faire vivre le cœur de la ville commerçant dans la commune d'Issoire (Puy-de-Dôme).

Des vendredis soirs animés
« Le concept festif de cet événement est de faire venir les gens en centre-ville et de les faire déambuler de place en place », selon Laurent Wauquiez, député-maire du Puy-en-Velay. Des animations gratuites et des concerts en plein air sont proposés ainsi que l'ouverture exceptionnelle des commerces jusqu'à 21 heures.
Certains commerçants offrent même une petite collation en pleine rue aux passants. « On est très heureux de voir la bonne ambiance qui règne dans les rues avec ces premiers rendez-vous ; c'est le signe d'une ville qui bouge et qui va de l'avant ! », se réjouit Laurent Wauquiez.

Des avis divergents sur le programme
Certains commerçants pensent que les Hap'Puy vendredis sont une bonne initiative et qu'ils seraient avantageux de les prolonger puisque les clients sont au rendez-vous. Alors que d'autres sont plus réticents car de nombreux commerçants ne participent pas à ce projet.
Le quatrième et dernier Hap'Puy vendredi étant ce vendredi 17 juillet 2015, voici un petit bilan avec les impressions de quatre commerçants situés dans les rues Saint-Jacques, Saint-Gilles et Pannessac au Puy-en-Velay.

Sophie, gérante de la boutique Déco & K'do, rue Saint-Jacques, Charles, gérant du magasin Cadrimage, rue Pannessac , Gabrielle, gérante du magasin Julie & co, rue Saint-Jacques et Samantha, gérante du magasin Venice, rue Saint-Gilles se confient à notre micro.


Du côté de la mairie, on estime qu'il serait difficile d'un point de vue technique et logistique de prolonger l'opération cette année. Un bilan devrait être dressé à la rentrée pour, pourquoi pas, reconduire Hap'Puy sur une période plus longue l'année prochaine. La Ville aimerait pérenniser l'événement.

L.C.

> Voir notre reportage lors du premier Hap'Puy vendredi, le 26 juin.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire