Handibasket : le Puy terrasse Marseille

lun 24/11/2014 - 16:29 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:31

Ce samedi 23 novembre, c'est un match de Coupe de la commission qui était au programme des hommes de Franck Bornerand. Et le tirage au sort a désigné Marseille, leader invaincu de Nationale B, comme adversaire des joueurs de Haute-Loire pour le match au sommet de ces huitièmes de finale. Les Ponots, sur leur parquet et devant un public venu en nombre, voulaient être les premiers à faire tomber les Phocéens pour pouvoir continuer l’aventure dans cette compétition. En s'imposant largement 66 à 44, ils ont réussi le défi qu'ils s'étaient fixés.

Le Puy attaque fort d'entrée
« Prendre d’entrée les visiteurs à la gorge, ne pas les laisser mettre en place leur jeu pour permettre à leurs shooteurs de prendre des tirs dans de bonnes positions, près de la raquette. » Franck Bornerand transmet ses consignes aux joueurs. D’entrée les locaux mettent en place un pressing tout terrain. Au cours de ce premier quart-temps, le score reste serré (12-10) mais les locaux gênent considérablement les Phocéens et auraient pu prendre un peu plus d’avance sans quelques maladresses. Le travail de sape des coéquipiers de Cédric Burelier porte ses fruits au cours d’un deuxième quart-temps d’une rare intensité : une défense très solidaire et physique permet de voler un nombre important de ballons. L’écart se creuse pour atteindre les 15 points à la pause (31-16).

Un bref sursaut d'orgueil
Mais l'équipe de Marseille n'est pas invaincue par hasard. Les joueurs le prouvent au retour des vestiaires : après avoir compté 20 points de retards ils reviennent à moins de 10 points des Ponots. La partie est loin d’être gagnée et les locaux réagissent bien pour finalement s’adjuger ce troisième quart-temps 19 à 18. Sentant que l’exploit est à leur portée, les basketteurs du Puy continuent à imposer un défi physique dans l’ultime période, resserrent encore un peu plus la défense et s'envolent vers les quarts de finale. Au terme d’une rencontre très musclée et de très haut niveau, ils l'emportent sur le score de 66 à 44. Une grosse performance, saluée longuement par le public qui prouve que l’équipe du président Philippe Vérots a le potentiel pour réaliser une grosse saison.

Maintenant, gagner à Lille
Le travail accompli à l’entraînement porte ses fruits. Le collectif commence à se trouver avec une grosse solidarité défensive et une pression physique impressionnante. Maintenant, en attendant le tirage des quarts de finale, les joueurs doivent se reconcentrer sur le championnat avec un déplacement périlleux à Lille, l'un des favoris, le week-end prochain. La partie s’annonce difficile et il faudra reproduire le même type de match pour espérer ramener un résultat positif. Mais en gardant cette solidarité et cette agressivité défensive, les Altiligériens ont les moyens de bousculer les Nordistes et peuvent espérer continuer leur marche en avant.

Évolution du score : 12-10 ; 19-6 ; 19-18 ; 16-10

Pour le Puy : Burelier (cap.) (4 pts - 2 ftes) – Arnaud (4 – 4) – Chalat (12 - 1) – Ayache (13 – 3) - Zidi (16 – 4) - Marchegianni (11-0) - Vérots (6 – 1) – Chamard (0 - 0) – Berger (0 - 0) Coach : Franck Bornerand

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire